Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 14/08/2021

Mots du libraire

  • Plus de trois siècles après la Grande Nuit, Sheltel, l'île du centre du monde, se croit seule rescapée de la catastrophe. Mais un jour, la Main, sorcière chargée de donner la vie et de la reprendre, aperçoit un navire à l'horizon. Il est commandé par une pirate impitoyable, bien surprise de trouver une île au milieu du Désert Mouillé.
    Si la Main voit en ces étrangers une menace pour ses secrets, Arthur Pozar, commerçant sans scrupules, considère les intrus comme des clients potentiels, susceptibles d'augmenter encore, si possible, son immense fortune. C'est une nouvelle ère qui s'ouvre. Qu'elle les mène à la gloire ou à la ruine, la sorcière, la pirate et le vieux marchand en seront les instigateurs, bien malgré eux.

    Derniers jours d'un monde oublié est le premier roman de Chris Vuklisevic. Il a remporté le concours organisé pour les vingt ans de la collection Folio SF. Indéniablement, une nouvelle grande voix de l'Imaginaire est née.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Intensité et espoir au rendez-vous !

    Lorsqu'un bateau pirate arrive aux abords de l'île de Sheltel, île disparue des cartes maritimes depuis plus de 300 ans, une pression s'annonce. Le chaos approche petit à petit dans le récit choral d'un vieillard, d'une sorcière, d'une pirate et de sa capitaine. L'organisation de l'île se fait alors de plus en plus complexe, les différents peuples qui l'occupent cherchent de façon encore plus urgente à reprendre le pouvoir.

    L'atmosphère pesante, la violence des rapports humains et la complexité de ce sentiment de pouvoir qui rend fou ne font que mettre en lumière la beauté de l'histoire. Une beauté qui met en scène le monstrueux comme le magique et qui nous offre un grand espoir.

    Une histoire où les femmes sont à l'honneur et nous prouvent leur courage !

    Justine

  • 30 ans plus tard... Devenu libraire, Ed Willoughby se rend régulièrement au centre Collins avec son fils Dylan afin de présenter des livres aux adolescentes qui y sont détenues. Tombé sous le charme de deux d'entre elles, Dylan les aide à s'évader et à se cacher dans la forêt... Bientôt, l'une d'elles disparaît. La sorcière ne serait-elle finalement pas morte dans le lac ? Ed et son fils se lancent sur leurs traces... au péril de leur vie.
    « Au départ, moi, j'y croyais pas trop à ces histoires qu'on racontait dans mon village. Évidemment, j'avais entendu parler par Ed, mon père, comme quoi une sorcière hantait la forêt dans le temps, quand il était petit, et qu'elle avait enlevé des enfants dont on n'avait plus entendu parler. Mais c'était dans le temps, et puis je n'aurais jamais imaginé que ça puisse exister pour de vrai. Surtout juste en face de chez moi. Au milieu des arbres. À midi. »

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    La fôret interdite

    Dylan, fils de libraire connait bien les aventures (surtout celles du Seigneur des Mutants), mais il n'en a jamais vécu une seule!! Pourtant quand deux de ses amies vont disparaitre, ses pas vont le conduire dans la foret interdite. Une aventure féérique où la plus belle des magies va de pair avec la plus noire des ssorcières. A partir de 10 ans

    Tania

  • « Je me dis que si la station-service explosait par accident, si je mourais sur mon lieu de travail et qu'un archéologue découvrait, dans cent ans, sur les ruines de son chantier, les morceaux de mon squelette d'athlète, il me déclarerait trésor national et je serais exposé au musée des Arts premiers. » Pour tromper l'ennui, un jeune pompiste regarde le monde passer depuis sa boutique. Tour à tour empêtré dans une histoire d'amour chaotique, organisateur d'expositions clandestines ou décodeur de messages dissimulés dans des romans par des clients-espions, le narrateur devient le héros d'intrigues déjantées.
    Dans ce récit drôle, à l'imagination débordante, Alexandre Labruffe transforme la station-service en théâtre de notre existence contemporaine.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Un livre explosif et réjouissant

    Le narrateur est pompiste dans une station-service et il nous livre sa vie en 200 courtes ou très courtes chroniques (parfois une ligne, parfois une page). Entre deux clients il regarde des vieux films, avec une prédilection pour Mad Max, il va tomber amoureux, il joue aux dames avec un ami, il croit avoir découvert un vague trafic d'on ne sait quoi. C’est drôle, absurde, incisif. En un mot, explosif !

    Marie-Eve

  • Et si on ne travaillait plus que trois heures par jour??
    Telle est la proposition iconoclaste d'Émilien Long, prix Nobel d'économie français, dans son essai Le Droit à la paresse au XXIesiècle. Très vite le débat public s'enflamme autour de cette idée, portée par la renommée de l'auteur et la rigueur de ses analyses. Et si un autre monde était possible ? Débordé par le succès de son livre, poussé par ses amis, Émilien Long se jette à l'eau?: il sera le candidat de la paresse à l'élection présidentielle. Entouré d'une équipe improbable, il va mener une campagne ne ressemblant à aucune autre. Avec un but simple?: faire changer la société, sortir d'un productivisme morbide pour redécouvrir le bonheur de vivre.
    Roman porté par une érudition joyeuse et un regard taquin sur nos choix de vie, Paresse pour tous imagine un pays qui renverse ses priorités et prend le temps d'exister. Après La Grande Panne (Le Tripode, 2016), récit visionnaire d'une France qui se retrouve à l'arrêt, Hadrien Klent offre cette fois-­ci le portrait d'une France qui se remet en marche, mais pas vraiment comme certains le voudraient.

    «?En 2008, on devait surmonter la crise des subprimes. Aujourd'hui, celle du coronavirus. ­Demain, ce sera quoi?? Le réchauffement climatique?? La conquête de Mars?? À chaque fois, le libéralisme triomphant propose qu'on souffre encore plus?! Qu'on se sacrifie pour sauver un système qui est pourtant absurde. Qu'on nourrisse un monstre incontrôlable et incontrôlé. Moi je propose le contraire. Qu'on inverse la place du travail et du temps libre. Qu'on interroge notre place dans la marche du monde. Je suis la voix de ceux qui veulent que la vie ne se résume pas au travail, à la croissance, à la consommation.?» Émilien Long

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Un livre à lire paresseusement

    Et si tout le monde avait droit à la paresse ? Et si pour faire tourner le monde et vivre soi-même il ne fallait "travailler" que 3 heures par jour, le reste de la journée étant consacré à prendre du temps pour soi et s'épanouir ? C'est la théorie d'Emilien Long, prix Nobel d'économie, qui va rencontrer un cetain succès en ces temps post-covid. Un livre réjouissant, drôle ET intellogent, à lire pendant son temps de loisir (ce qui prouvera que la paresse n'est pas la flemme et peut être productive, pour celles et ceux qui en douteraient encore !)

    Marie-Eve

  • « Je connais de l'intérieur cet univers totalitaire, exterminateur. Je suis un naufragé, entouré d'ordinateurs. Je m'accroche à ce poème de Charles Juliet qui me laisse un peu d'espoir : « si tu n'as pas/ connu/le naufrage/impossible/de gagner/la haute mer/le naufrage première porte de la connaissance » Je suis devenu dépendant de mon smartphone, mon bras armé, ma croix, ma brûlure intérieure. Je me sens un exilé. Je ne joue pas Victor Hugo persécuté par l'empereur, prenant la route de Jersey puis de Guernesey. Mais je choisis la force océanique contre le nuage informatique. Nous vivons désormais en territoire occupé. J'ai l'impression d'être un collabo, un criminel envers mes enfants : je les ai laissés se faire contaminer. J'aurais dû leur apprendre ce que nous pouvons faire de nos mains et nous contenter du grec, du latin car depuis rien de nouveau sous le soleil. Tout clic informatique est une pulsion de mort. Et moi, je choisis la vie.
    Nous savons qu'un complot mortifère sape nos sociétés.
    Je dis et redis à mes enfants : les écrans ce n'est pas la vie. Ils détruisent le plus beau divertissement, l'ennui, le temps perdu, la rêverie. Le numérique ce n'est pas un changement technique, c'est le global deshumanisé. Il y a comme un hic. Où sont les siestes dans la chaleur grésillante de l'été et le blé en herbe, les yeux vers le grand ciel ? » Dans cet essai d'humeur, ce pamphlet contre le totalitarisme des écrans, Olivier Frébourg oppose le temps de la poésie, la beauté et la lenteur pour sortir de l'accélération du temps et de l'enfer des écrans.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Beau, sincère et engagé !

    Une véritable ode à l'humanité, dans un ouvrage mêlant l'essai à la poésie, un ouvrage beau, sincère et engagé !

    Justine

  • Bleu et Rouge, deux combattants ennemis d'une étrange guerre temporelle, s'engagent dans une correspondance interdite, à travers les époques et les champs de bataille. Ces lettres, ne pouvant être lues qu'une seule fois, deviennent peu à peu le refuge de leurs doutes et de leurs rêves. De leurs échanges naitra un amour fragile et dangereux qu'il leur faudra préserver envers et contre tous.
    Les Oiseaux du temps fait partie de ces romans inoubliables qui nous ressourcent et nous rappellent avec douceur et justesse que l'humanité, l'altérité et l'amour sont les réponses universelles à nos besoins essentiels.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Deux ennemies, des lettres, la fin du monde ?

    Une des plus belles histoires d'amour de la Science-Fiction. Poétique, passionnant, laissez vous transporter à travers les tresses du temps. Justine L.   Rouge et Bleu, deux combattantes de clans différents, vont, à la façon d'un Roméo et Juliette temporel, se mettre en danger permanent pour vivre leur amour au travers de correspondances passionnelles. Comment parler d'un livre d'une si grande intensité, d'une si grande puissance, d'une si grande force ? C'est une histoire d'amour, c'est une histoire de passion, c'est une histoire que le temps n'empêchera pas d'écrire, de lire, de relire et de hanter inlassablement. Une véritable expérience sensorielle, dont l'émotion ne peut être qu'ébranlée sublimement ! Justine P.

    Justine P. et L.

  • « Leila et Jasim étaient mariés depuis dix mille trois cent neuf ans quand ils commencèrent à envisager de mourir. ».
    Futur distant. Dans des centaines de milliers d'années. La méta-civilisation de l'Amalgame, qui englobe des milliers de races extraterrestres et posthumaines cohabitant en paix, occupe l'essentiel de la Galaxie à l'exception notable du bulbe central. Cette zone riche en étoiles est le territoire des Indifférents, êtres dont on ne sait qu'une chose : leur refus absolu de tout contact.
    Leila et Jasim veulent mourir, certes. Mais pas sans tenter de donner un sens à leur existence longue de plus de dix mille ans. Pas sans un dernier geste. Et ils ont un projet : tâcher de lever le voile, un tant soit peu, sur le mystère des Indifférents. Du moins, si ceux-ci le veulent bien...
    Avec À dos de crocodile, Greg Egan nous offre un récit d'aventure spatiale à la beauté élégiaque. Célébrant l'amour autant que la connaissance, cette novella de l'auteur le plus discret de la science-fiction, mais aussi le plus adulé, montre toute la sensibilité et le sense of wonder dont celui-ci est capable.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une dernière aventure qui marquera les esprits !

    Leila et Jasim, après des milliers d'années de vie et d'amour, décident d'organiser leur fin. Pour marquer les esprits, une dernière fois, quoi de mieux que de partir à la recherche d'un peuple dont on ne sait que le nom qu'on lui a donné ? C'est une histoire d'amour passionnel, aux passages à la fois intenses et intriguants !

    Justine

  • Connaissez-vous Monsieur Chat ? Petit dernier chétif d'une famille de superbes angoras, il n'avait vraiment rien d'extraordinaire. Jusqu'au jour où sa rencontre avec une Demoiselle Souris le métamorphosa en prince de la nuit, en roi de la nouba...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une autre histoire du Nyan Cat !

    Une merveilleuse histoire sublimée par des couleurs chatoyantes et qui traite avec fantaisie le fait d'être différent / unique. ca parle aussi de ces amitiés qui sont si belles et grandes qu'elles nous révèlent à nous-mêmes et au monde !! Un album sur l'acceptation de soi, sur l'amour, sur la confiance. Dès 4 ans!

    Tania

  • Acre, quartier juif, 1078. Avner, qui a quatorze ans, pêche avec son père. À l'occasion d'une livraison à un monastère, son regard tombe sur une icône. C'est l'éblouissement. « Il ne s'agit pas d'un portrait mais d'un objet sacré, lui dit le supérieur du monastère. On ne peint pas une icône, on l'écrit, et on ne peut le faire qu'en ayant une foi profonde ».
    Avner n'aura de cesse de pouvoir « écrire ». Et tant pis s'il n'a pas la foi, il fait comme si, acquiert les techniques, apprend les textes sacrés, se fait baptiser, quitte les siens. Mansour, un marchand ambulant musulman, le prend sous son aile. C'est l'occasion d'un merveilleux voyage initiatique d'Acre à Nazareth, de Césarée à Jérusalem, puis à Bethlehem, jusqu'au monastère de Mar Saba, en plein désert de Judée, où Avner reste dix années où il devient l'un des plus grands iconographes de Palestine.
    Refusant de s'astreindre aux canons rigides de l'Eglise qui obligent à ne représenter que Dieu et les saints, il ose reproduire des visages de gens de la vie ordinaire, cherchant dans chaque être sa part de divin, sa beauté. C'est un triomphe, c'est un scandale. Se prend-il pour un prophète ? Il est chassé, son oeuvre est brûlée. Quel sera le destin final d'un homme qui a osé défier l'ordre établi ?
    Le roman de l'artiste qui, envers et contre tous les ordres établis, tente d'apporter de la grâce au monde.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Un magnifique roman artistico-historique

    Au XIe siècle, on ne peignait pas les icônes, on les "écrivait", terme qui reflètait le caractère divin de cet art. Et Avner, né dans le  quartier juif d'Acre, est prêt à tout pour l'exercer, y compris renier sa foi. Un livre fin et sensible, à l'écriture délicate, où le romanesque se mêle à des réflexions sur le monde. Un très joli roman !

    Marie-Eve

  • Terrarium T.1

    Yûna Hirasawa

    Balade poétique dans un monde en ruine où la nature a repris ses droits.

    Chico la technologue d'investigation et son petit frère Pino arpentent des colonies délabrées où des robots poursuivent leurs tâches comme si de rien n'était. Les deux explorateurs tentent de les accompagner dans leurs derniers souhaits, mais à quoi bon quand la fin approche d'heure en heure ? «Combien de centaines d'années faudra-t-il encore aux humains pour devenir meilleurs ?» C'est la question soulevée par ce récit d'aventure SF crépusculaire.

    L'auteur et l'éditeur de ce beau manga n'étaient pas des plus connus au Japon. Mais la beauté de l'ouvrage a suffi pour que les libraires japonais le mettent en avant dans leurs boutiques et provoquent un vrai coup de coeur chez les libraires français, en voyage au Japon pour fêter les 50 ans de Glénat ! Le voici enfin en France, pour illuminer vos bibliothèques...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Où en est l'humanité dans un monde de robotique ?

    Dans un monde futuriste où la robotique se mêle à l'humain, une jeune technologue et son petit frère robot partent à la recherche de leur mère disparue en mission. Une histoire touchante, tendre et qui pose des questions essentielles sur le futur de l'humanité ! (dès 10 ans !)

    Justine

  • L'intensité des émotions de l'enfance et la poésie d'une écriture tout en retenue.

    Les vacances avaient la forme d'un escargot avec la maison au centre, et je faisais des cercles de plus en plus grands pour tenter d'arriver au bord. Et puis un jour, un été, j'y suis arrivé. C'était là et je ne l'avais jamais su.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une histoire qui va vous faire pleurer... d'émotion

    Il y a des livres qui peuvent être lus à 5 ans, à 10, à 15, à 30, à 80... avec autant de bonheur ! C'est le cas de ce "Esther Andersen", qui nous raconte une belle histoire d'amour estivale. Le narrateur part chaque année chez son oncle Angelo, qui vit en pleine campagne. Emerveillement devant la nature et la beauté du quotidien. Le texte est simple et poétique, et les dessins d'une finesse absolue. Un régal des yeux et de l'esprit, à lire sans aucune modération, à partir de 5 ans, et beaucoup plus vieux !

    Marie-Eve

  • Une nuit de tempête, Ben, le gardien du phare de l'île aux Macareux, aperçoit un bateau malmené par les flots déchainés. Il saute dans sa barque pour porter secours aux passagers. Parmi eux, se trouve un petit garçon qui n'est pas près d'oublier qui lui a sauvé la vie.
    Ce garçon, c'était moi, Allen, et cette rencontre allait être le début d'une incroyable aventure.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Un océan de couleurs

    Quand les destins de Ben et Allen vont se croiser lors d'une mémorable tempête, ils en seront à jamais changés et marqués par une amitié nouvelle. De cette histoire naitra une vocation ainsi qu'une renaissance... celle de l'île ! Un duo d'exception tant au texte qu'à l'illustration qui rend un bel hommage au monde du livre ! Une merveille !

    Tania

  • Mari rêve d'exploits et d'aventures. Mais avec des parents aussi protecteurs que les siens, pas question d'aller plus loin que le bout du jardin.
    Pourtant, le jour où un ouragan ravage tout sur son passage, Mari est la seule à pouvoir sauver sa famille. Et pour aller chercher les secours, elle a une super idée : emprunter la vieille moto de sa grand-mère.
    Bon, d'accord, Mari n'a que 10 ans... mais ses pieds atteignent bien les pédales, non??
    Son casque vissé sur la tête, Mari part sur les petites routes de campagne.
    Parviendra-t-elle à gagner la ville avant de manquer d'essence ?

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une aventure à vive allure !

    Ses parents ne voulaient pas pour le vélo, finalement c'est à moto qu'elle bravera tous les dangers... afin de les sauver !! Une héroine de qui s'inspirer ! Dès 6 ans.

    Tania

  • Andalousie, 1916. Les tensions se multiplient dans la Vega de Grenade : les journaliers manquent de travail et de pain, tandis que les caciques s'enrichissent en profitant de la guerre pour spéculer sur leur production. C'est dans ce contexte tendu que Lucero, alias Federico García Lorca, va forger sa veine poétique avant de rejoindre Madrid et l'avant-gardisme irrévérencieux de Dalí et Bunuel. Il vivra des échecs retentissants au théâtre, subira la censure et la persécution homophobe de l'époque, mais connaîtra le succès et deviendra pour le peuple espagnol une icône de la liberté.
    Aníbal Malvar revisite ici une des pages les plus noires de l'Espagne et s'affranchit du devoir du biographe pour réécrire la tragédie d'un des rares auteurs qui fut de son temps un "classique vivant" . Traduit de l'espagnol par Hélène Serrano.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une biographie poétique et fulgurante !

    Fulgurante, débridée, romancée, romanesque, intense... Que d'adjectfs aurait-on pu aussi employer pour décrire cette biographie de Gabriel Garcia Lorca ! Ce livre magnifique se lit comme un roman et la langue, fougueuse et poétique, n'est pas son moindre charme. Gros coup de coeur !

    Marie-Eve

  • Chez les Moulard, la voyance est une affaire de famille. Aussi, lorsque Simone, la petite dernière, détraque ses pouvoirs par accident, c'est la catastrophe ! Non contente de ne plus voir l'avenir des gens, elle voit désormais leur passé. Le pompon, c'est qu'elle met systématiquement le doigt sur l'événement qui leur a fait rater l'amour de leur vie ou une occasion rêvée de faire fortune.

    Non, décidément, il n'y a plus qu'une solution pour sauver la réputation d'honnêtes voyants des Moulard et corriger le don de leur fille : l'expédier au pensionnat de Sornettes-le-Puits...

    Une aventure qui fait perdre la boule... de cristal !

    Simone est une voyante .. pas comme les autres ! Suite à un accident elle peut désormais vous révéler votre passé ! Pas très utile me direz-vous ? Mais son talent ne s'arrête pas là !! Elle peut vous dévoiler un passé inconnu, alternatif, car la vie est ainsi faite, la vie est une combinaison de choix, et peut-être auriez-vous pu prendre une autre voie ! Un don incongru et qui mis entre les mauvaises mains peut être dangereux .. Dès 7 ans !

    Tania

  • Mes 18 exils

    Susie Morgenstern

    Quelle vie ! Plus riche, plus inouïe, plus drôle qu'un roman ! Cela tombe bien, Susie Morgenstern est romancière : elle a publié plus de cent cinquante livres, dont d'immenses best-sellers pour les enfants. Avec elle, impossible de s'ennuyer. Tout est rire, autodérision, émotion. Elle a l'art de raconter les petits et les grands moments de la vie, les chagrins, les joies, mais surtout l'éblouissement d'aimer.
    De ses 18 exils, elle tire un hymne à la vie qui se lit pied au plancher et sourire aux lèvres.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une autobiographie qui décoiffe !

    Elle est célébrissime dans la littérature, jeunesse en particulier (et pas seulement pour ses lunettes roses en forme de coeur !), avec plus de 150 livres parus. Qui dit mieux ! "Aujourd'hui Susie Morgenstern publie son autobiographie, et c'est un petit bonheur de lecture. Ses "18 exils" (naissance, amour, maternité, maladie...), ce sont autant de déchirements que de joies, tous des maillons dans la construction de cette personnalité haute en couleurs, attendrissante, éclairante. Un hymne à la vie qui se lit entre rires et larmes.

    Marie-Eve

  • C'est un lit vertigineux, sur lequel on a empilé une dizaine de matelas. Il trône au centre de la chambre qui accueille les prétendantes de Lord Handerson. Le riche héritier a conçu un test pour choisir au mieux sa future épouse. Chaque candidate est invitée à passer une nuit à Blenkinsop Castle, seule, dans ce lit d'une hauteur invraisemblable. Pour l'heure, les prétendantes, toutes filles de bonne famille, ont été renvoyées chez elles au petit matin, sans aucune explication. Mais voici que Lord Handerson propose à Sadima de passer l'épreuve. Robuste et vaillante, simple femme de chambre, Sadima n'a pourtant rien d'une princesse au petit pois ! Et c'est tant mieux, car nous ne sommes pas dans un conte de fées mais dans une histoire d'amour et de sorcellerie où l'on apprend ce que les jeunes filles font en secret, la nuit, dans leur lit...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Toute la vérité...

    Toute la vérité sur le dessous des matelas de la Princesse au petit pois ! Un prologue à la " Princess Bride ", une ouverture à la " Bridgerton ", MAIS surtout un conte unique où chaque mystère en appelle un autre. D'une densité incroyable, ce roman mêlant sciences, sortilèges et secrets surprend par son dénouement. Une galerie de personnages est à découvrir du plus superficiel aux plus nobles et désintéressés.   À lire à l'abri... des murs et de leurs oreilles ! Dès 15 ans

    Tania

  • « Elle est incroyablement belle », écrit l'historienne de l'art américaine Patricia Dolan au début de son journal, qui constitue le roman. La femme qu'elle observe est le sujet d'un tableau de Vermeer - baptisé Jeune femme au luth - qui a été volé. Au fil des pages, la narratrice nous raconte comment elle s'est retrouvée seule dans un cottage irlandais, au bord de la mer, gardienne de la précieuse peinture subtilisée à la collection royale britannique par un groupe de l'IRA. Entraînée à son insu dans ce complot politique par son cousin - qui devient son amant et lui fait découvrir la sensualité -, Patricia Dolan évoque ce qui a fait sa vie jusqu'alors : son père qui l'a éduquée dans la foi d'une Irlande unifiée, la mort de sa fille, l'art... Katharine Weber entremêle dans ce roman l'histoire mouvementée de l'Irlande et le rapport complexe des Américains d'origine irlandaise avec leur pays de souche, à sa fascination pour le génie de la peinture hollandaise du dix-septième siècle et particulièrement pour celui de Vermeer.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Balade irlandaise et hollandaise

    Une jeune femme se retrouve perdue dans la campagne irlandaise à veiller sur "La jeune femme au luth", un des plus fameux Vermeer. Comment ? Pourquoi ? Ce roman sensible à l'écriture précise et incisive est un bijou de finesse et se lit presque comme un roman policier, sur fond de lutte pour une Irlande indépendante et de passion pour l'histoire de l'art. A découvrir !

    Marie-Eve

  • Après avoir secoué le roman de fantasy avec une épopée tourbillonnante, l'autrice ose une vive et légère comédie sentimentale, contée dans une veine poétique issue du novel in verse...

    Yliès et Pénélope, ça sonne comme un couple fait pour s'aimer, un duo romantique de lettrés ; c'est musical, gourmand, sucré-calé. Alors pourquoi Pénélope ne l'aime-t-elle pas, Yliès, hein ? Elle joue avec lui, en plus, sérieux : du jour où elle l'a rencontré, elle a su qu'elle lui plaisait. Elle l'a senti, compris. Alors pourquoi, pourquoi, l'a-t-elle laissé s'approcher, s'amouracher, se glisser dans son quotidien et ses amitiés, aller aussi loin, aussi près ? Pourquoi ne veut-elle pas l'aimer ?

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Lettre de désamour

    Roman coup de coeur et coup de poing, ode à l'amour et à ses désillusions, où aux platines des sentiments, l'autrice mixe habilement les émois de l'amoureu.x.se transi.e, de celui/celle éconduit.e ou de celui/celle à l'orgueil flatté ! dès 13 ans.

    Tania

  • Un livre sensible et utile...

    Comment parler de la dépression des adultes aux enfants ? Ce livre aux couleurs vives et aux dessins tendres et tout en douceur en parle très bien. Un jour, la jeune Zoé voit son papa partir, sans trop savoir où. Il a perdu joie et goût de vivre. Comment comprendre ? Comment expliquer ? Un livre réaliste et lumineux.

  • éveils

    Juliette Mancini

    Grandir. Se confronter aux autres, faire face aux premières déconvenues, au regard de l'autre, aux attentes du monde. Et puis faire des découvertes. Comprendre, se révéler à soi, aux autres. Se construire. A travers des bribes de sa vie et de son parcours, Juliette Mancini se raconte, elle, mais aussi le monde dans lequel elle a grandi. La légende viriliste du grand-père qui a fait la guerre ; les premiers clichés sexistes (la force des garçons, la grâce des filles) ; la première main aux fesses dans la foule, la peur et la honte qui surgissent, mais aussi la découverte qu'on peut être désirable.
    En choisissant ces moments marquants, où en tout cas significatifs de sa vie et de son parcours, en les déconstruisant avec la plus grande acuité, Juliette Mancini réussit une prouesse trop rare, celle de transformer le particulier en universel. Avec pudeur, délicatesse, intelligence, et juste ce qu'il faut de mise à distance, elle nous promène ainsi de l'enfance à l'âge adulte, de l'acceptation de fausses évidences au déboulonnage des mythes, pour mieux décortiquer les injonctions d'une société si prompte à nous assigner des rôles.
    Son précédent livre, De la Chevalerie, s'intéressait déjà aux mécanismes de la domination, et, sans manichéisme, relevait avec justesse la complexité de ces mécanismes, refusant la (trop) simple dualité dominant-dominé. C'est la même finesse d'analyse qui est à l'oeuvre ici, en démontrant, par exemple, comment le regard de l'autre peut avoir quelque chose de tour à tour flatteur, inquisiteur ou avilissant.
    Elle nous rappelle aussi à quel point les paradoxes et les contradictions semblent être le propre de l'être humain ; mais aussi, sans doute, ce qui en fait sa richesse. Avec Eveils, Juliette Mancini signe une oeuvre forte, un livre ouvertement politique, qui, bien plus que d'asséner des vérités toutes faites, invite à la réflexion. Une grande réussite.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Un récit intime et universel

    A travers les moments de sa vie, Juliette Mancini nous parle du monde dans lequel elle a grandi. Entre déconstruction, introspection, éveil, et émancipation, c'est avec beaucoup de finesse que l'intime est plus que jamais politique ! Belle découverte et gros coup de coeur !

    Pauline

  • Depuis plusieurs décennies, la Sardaigne est le théâtre de meurtres rituels sauvages.
    Enveloppés de silence, les corps de jeunes filles retrouvés sur les sites ancestraux de l'île n'ont jamais été réclamés. Lorsque les inspectrices Mara Rais et Eva Croce se trouvent mutées au département des «crimes non élucidés» de la police de Cagliari, l'ombre des disparues s'immisce dans leur quotidien. Bientôt, la découverte d'une nouvelle victime les place au centre d'une enquête qui a tout d'une malédiction. De fausses pistes en révélations, Eva et Mara sont confrontées aux pires atrocités, tandis que dans les montagnes de Barbagia, une étrange famille de paysans semble détenir la clé de l'énigme.
    La première enquête de Mara Rais et Eva Croce nous plonge dans les somptueux décors de la Sardaigne, au coeur de ténèbres venus du fond des âges.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Naissance d'un nouveau duo d'enquêtrices au coeur de la Sardaigne

    Mais qui peut bien commettre ces meurtres rituels sur des jeunes femmes dont la disparition ne semble inquiéter personne ? Au coeur de la Saradaigne, Eva et Mara, impulsives et cabossées par la vie, mènent l'enquête. Un roman noir et très puissant où les traditions et la sauvagerie imprègnent chaque page. On attend avec impatience la prochaine aventure de ce nouveau duo attachant et sensible.

    Marie-Eve

  • « J'ai assisté à ton réveil ce matin, Anna. Je dis « assisté » car il ne me reste que trois matins à vivre et lorsque la fin est imminente, chaque réveil de l'être aimé est un événement. Nous avons échangé un baiser que j'ai écourté pour ne pas te tuer. Il est chaque jour plus difficile de résister... ».
    Ainsi se confesse Adrian van Gott, le collectionneur d'art sans âge dont nul ne connaît la fortune : dans sa maison, sa forteresse des beaux quartiers de Manhattan, il a amassé des livres, des tableaux, des souvenirs de siècles passés... Adrian est une énigme. Mystérieux, douloureux, épuisé par les siècles déjà vécus, torturé de ne pouvoir toucher la femme qu'il aime...
    Qui est-il, et quel drame a-t-il connu dans la Venise des années 1780 avant de découvrir son étrange et monstrueux pouvoir ?
    Pour Adrian, l'amour se vole et ne se gagne jamais. Et si aimer une femme à travers les siècles est une malédiction, c'est aussi le plus beau des destins. De Constantinople aux bas-quartiers de la Londres pré-victorienne, du Paris de la Révolution au New-York numérique, un grand roman noir et vampirique.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue

    Une énigme impossible à lâcher

    Au travers d'une lettre d'amour suicidaire, nous errons dans le passé d'Adrian von Gott à la recherche d'un espoir lointain. Une écriture qui nous emporte et pour laquelle ce livre est impossible à lâcher.

    Justine P.

  • Rencontre événement entre deux grands talents de la littérature jeunesse !

    Une fillette traverse le parc chaque jour pour rendre visite à son oncle malade. Elle observe les bébés qui grandissent, des amoureux « qui s'embrassent, et puis moins, et puis non », des branches qui cassent. Il y en a des choses à voir au jardin ! Et puis elle remarque autre chose : les cheveux des statues poussent ! Oh, lentement, il faut faire bien attention pour le voir... Au fil des mois, elle raconte ainsi la vie secrète du jardin à son oncle.

    Mais au printemps, rien ne va plus. On dirait que les chérubins de la fontaine vont fonder un groupe de rock et les Trois Grâces près du kiosque ont la frange qui descend jusqu'au menton ! Une dame du parc s'étonne : mais que fait le coiffeur ? Comment ça, le coiffeur ?

    Un album époustouflant peint sur le vif au jardin public, plein de mystère et de fantaisie !

    Tendresse et humour !

    Une adorable petite histoire dans laquelle la contemplation se mélange à un humour tendre.

    Justine p

empty