Les révoltés du ciel : une histoire du changement climatique XVe-XXe siècle

,

À propos

De l'aube de l'époque moderne au milieu du XXe siècle, les sociétés occidentales ont débattu du changement climatique, de ses causes et de ses effets sur les équilibres écologiques, sociaux, politiques. Cette question fut posée par les Conquistadors au Nouveau Monde, par les révolutionnaires de 1789, par les savants et les tribuns politiques du XIXe siècle, par les impérialistes européens en Asie et en Afrique jusqu'à la Seconde Guerre mondiale.
Cette enquête magistrale raconte les angoisses et les espoirs de sociétés qui, soumises aux aléas du ciel, pensent et anticipent les changements climatiques. Elle montre que la transformation du climat fut au coeur de débats fondamentaux sur la colonisation, Dieu, l'État, la nature et le capitalisme, dont ont émergé certains concepts-clés des politiques et des sciences environnementales contemporaines. Si, pendant un bref laps de temps, l'industrie et la science nous ont inculqué l'illusion rassurante d'un climat impassible, il nous faut, à l'heure du réchauffement global, affronter de nouveau les révoltes du ciel.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Histoire généralités

  • EAN

    9782757896907

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    416 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    210 g

  • Distributeur

    Mds

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jean-Baptiste Fressoz

Historien, chercheur au CNRS, il est l'auteur de L'Apocalypse joyeuse (Seuil, 2012) et L'Événement anthropocène (avec C. Bonneuil, Seuil, 2016).

Fabien Locher

Frédéric Graber et Fabien Locher sont historiens au CNRS. Leurs travaux portent sur l'histoire environnementale des mondes contemporains, les formes d'action collective, les projets en particulier et l'histoire longue du
changement climatique.Il a codirigé Posséder la nature (avec F. Graber).

empty