• En Antarctique, quelque part.
    Enfoui sous la glace, aux abord d'un artefact aux allures de vaisseau spatial, des scientifiques découvrent un corps congelé - gisant là, sans doute, depuis des millions d'années. Un corps résolument inhumain. Résolument... autre. Le choix est alors fait de ramener la stupéfiante découverte à la station pour étude. Douvement, la gangue de glace autour de la créature commence à fondre, libérant peu à peu cette totale étrangeté à l'aspect terrifiant. Et les questions de traverser l'équipe de chercheurs : qu'est-ce que cette chose ? Comment est-elle arrivée là ? Et après tout, est-elle seulement morte ? N'ont-ils pas mis au jour la plus épouvantable des abominations - une horreur proprement cosmique ?
    Récit haletant paru en 1938, proposé ici dans une nouvelle traduction, La Chose est un immense classique de la science-fiction mondiale. Porté à l'écran à trois reprises, ce court roman pose les bases du récit de SF horrifique.

    Ajouter au panier
    En stock
  • À quoi ressemblerait la science-fiction sans John W. Campbell ?
    Né en 1910 dans le New Jersey, John W. Campbell publie ses premières nouvelles à l'âge de 20 ans. C'est en 1938 que paraît celle qui le rendra célèbre : « La Bête d'un autre monde », récit qui fera l'objet de trois adaptations - en 1951 par Christian Nyby sous le titre La Chose d'un autre monde, en 1982 par John Carpenter sous le titre The Thing, sans oublier la récente suite/remake du même nom en 2011.
    Néanmoins, c'est en tant que rédacteur en chef du magazine Astounding Science Fiction que John W. Campbell va marquer le genre d'une empreinte indélébile. Si le magazine existe depuis 1930, Campbell en prend les rênes en 1937 et va lancer les carrières d'écrivains incontournables : Robert A. Heinlein, Alfred E. Van Vogt, Theodore Sturgeon ou encore Isaac Asimov, qui va formuler les fameuses Trois Lois de la Robotique avec l'aide de Campbell. Asimov, qui dira plus tard de ce dernier qu'il a constitué : « la principale force que la science-fiction ait jamais connue et que, pendant les dix premières années de sa fonction de rédacteur en chef, il a dominé complètement le domaine. » À la tête du magazine jusqu'à son décès en 1971, Campbell n'échappe pas aux controverses - notamment pour son intérêt marqué pour la dianétique de L. Ron Hubbard ou pour son caractère très dirigiste. C'est toutefois en son honneur qu'est décerné chaque année le prix John Wood Campbell du meilleur nouvel écrivain, qui a récompensé notamment Orson Scott Card, Ted Chiang, Jo Walton ou Ada Palmer (auteure à paraître au Bélial' en 2019).
    Dans ce numéro hommage, Bifrost s'attachera à raconter le parcours de cet écrivain et rédacteur en chef hors norme au travers d'un article biographique signé Francis Valéry, d'extraits de lettres choisies échangées avec ses poulains, d'un guide de lecture et d'une bibliographie par Alain Sprauel.

  • Des millions de spectateurs ont vu au cinéma ou à la télévision La chose d'un autre monde dans l'une au moins de ses deux versions.
    Mais la plupart d'entre eux ignorent la nouvelle dont elles furent tirées et jusqu'au nom de l'homme qui l'écrivit. Ce recueil leur donne la possibilité de découvrir l'une et l'autre. Mais aussi des récits surprenants qui traversent l'histoire de l'univers jusqu'à son ultime déchéance, dans des textes comme Crépuscule et Le ciel est mort. John W. Campbell fut l'un des plus puissants créateurs américains de la science-fiction.
    Non seulement par son oeuvre, impressionnante par sa qualité et sa modernité, mais aussi parce que, rédacteur en chef de la revue Astounding Science-Fiction, il influença Isaac Asimov, A.E. Van Vogt, Theodore Sturgeon, Robert Heinlein. C'est lui qui est l'inventeur des fameuses Trois Lois de la Robotique dont il fit cadeau à Isaac Asimov. Il fut un visionnaire, un poète cosmique, un romantique scientifique.
    Le ciel est mort réunit ses meilleures nouvelles dont La chose d'un autre monde. Ce recueil, en partie inédit en français et dont les traductions ont été révisées et parfois complétées, a été établi à partir des deux éditions américaines construites autour de ce texte célèbre. Il comporte un important dossier critique et une bibliographie complète de l'auteur. On y trouvera une définition de la Science-Fiction par John W.
    Campbell et un émouvant témoignage de Theodore Sturgeon.

empty