• Diaspora Nouv.

    Fin du XXXe siècle. L'humanité est tripartite. D'abord il y a, au coeur des jungles terriennes et des océans, les enchairés, ceux qui s'approchent le plus, sans doute, de ce que fut Homo sapiens, mais leur génome modifié leur assure une longévité exceptionnelle. Sur la Lune et divers astéroïdes se trouvent les gleisners, créatures composites, androïdes, potentiellement immortelles. Enfin, dans les entrailles chromées de superordinateurs à la capacité de calcul inimaginable, vivent les citoyens des polis, personnalités numérisées, libérées de toute contrainte charnelle, entre les murs intangibles de cités sans limites.
    C'est le temps des prodiges, de tous les possibles. Jusqu'à ce qu'un déluge de rayons gamma, reliquat d'une lointaine catastrophe stellaire, menace de stériliser la Terre. Sonne alors l'heure du grand départ.

  • « Leila et Jasim étaient mariés depuis dix mille trois cent neuf ans quand ils commencèrent à envisager de mourir. ».
    Futur distant. Dans des centaines de milliers d'années. La méta-civilisation de l'Amalgame, qui englobe des milliers de races extraterrestres et posthumaines cohabitant en paix, occupe l'essentiel de la Galaxie à l'exception notable du bulbe central. Cette zone riche en étoiles est le territoire des Indifférents, êtres dont on ne sait qu'une chose : leur refus absolu de tout contact.
    Leila et Jasim veulent mourir, certes. Mais pas sans tenter de donner un sens à leur existence longue de plus de dix mille ans. Pas sans un dernier geste. Et ils ont un projet : tâcher de lever le voile, un tant soit peu, sur le mystère des Indifférents. Du moins, si ceux-ci le veulent bien...
    Avec À dos de crocodile, Greg Egan nous offre un récit d'aventure spatiale à la beauté élégiaque. Célébrant l'amour autant que la connaissance, cette novella de l'auteur le plus discret de la science-fiction, mais aussi le plus adulé, montre toute la sensibilité et le sense of wonder dont celui-ci est capable.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dans un futur distant... L'humanité a établi des colonies dans les astéroïdes. Entre Cérès et Vesta, les échanges commerciaux vont bon train, chacune des deux colonies échangeant ce dont l'autre est dépourvue - glace contre roche. Mais sur Vesta, la situation politique devient intenable suite à l'arrivée au pouvoir d'un parti populiste qui stigmatise une minorité : les Sivadier.
    Si les pères fondateurs de la colonie ont choisi de tout partager équitablement, l'effort des Sivadier a été plus intellectuel que physique, chose que reproche l'actuel gouvernement à leurs descendants - qui n'ont d'autre choix que de fuir vers Cérès. Or Vesta voit cela d'un très mauvais oeil et exige de Cérès qu'ils cessent d'accueillir ce flot constant de réfugiés, sous peine de représailles.
    Sur Vesta, Camille, activiste pro-Sivadier, doit se résoudre à l'exil lorsque le climat se fait trop violent. Sur Cérès, Anna prend ses fonctions à l'astroport et se retrouve bientôt confrontée à un choix cornélien : sauver les 800 passagers d'un vaisseau de réfugiés, ou les 4000 qui transitent, arrimés clandestinement à des blocs de glace envoyés depuis Vesta.

    Une SF brillante qui aborde de manière frontale la question cruciale des réfugiés et de leur statut.

  • Est-il possible de reproduire dans la réalité des tableaux fantastiques célèbres en créant des chimères ? Une drogue permet-elle de rejoindre et de joindre tous les possibles ? Le temps qu'on lui reconstruise un corps, un homme peut-il confier au ventre de sa femme le soin d'accueillir son cerveau ? Autant de questions, avec bien d'autres, que Greg Egan, l'auteur de science-fiction le plus éblouissant et le plus novateur de sa génération, soulève dans dix-huit nouvelles toutes plus originales les unes que les autres.
    L'oeuvre d'un virtuose dont on n'a pas oublié La Cité des permutants, L'Enigme de l'univers, Isolation et Téranésie, publiés dans la même collection.

  • Un match de football quantique. Et des joueurs vieux de plusieurs millénaires. Des mathématiques armes de destruction massive dans une guerre entre univers. Le premier voyage de l'homme vers les étoiles, en pleine ère transhumaine. L'amour négocié par le biais de nanomachines. La foi mise en équation chimique. La transplantation cérébrale comme moyen d'immortalité... Océanique, troisième volet de l'intégrale des nouvelles de Greg Egan, réunit treize longs récits et consacre son auteur comme le chef de file d'une science-fiction déterminée à décrypter notre monde et ses enjeux. Un talent unique salué par le prix Hugo et le John W. Campbell Memorial Award. L'écrivain le plus fascinant de sa génération.

  • B>collection dirigée par gérard klein Une belle nuit, il y a trente-trois ans, les étoiles ont disparu. La Terre et avec elle l'humanité se retrouvent isolées dans une Bulle cosmique centrée sur le soleil, placées en quarantaine.
    Pourquoi ? Par qui ? Les hypothèses dégénèrent en cultes religieux insolites et souvent malsains.
    Et dans le même temps, l'humanité a appris à vivre dans les mondes virtuels. Ou bien est-ce tout l'univers qui serait devenu virtuel ?
    La clé du mystère serait-elle détenue par Laura Andrews, trente-trois ans, l'âge exact de la Bulle ? Mais Laura a disparu.
    Et les Possibles se déchaînent.
    Un roman quantique, éblouissant, par la grande révélation de ces dernières années, Greg Egan, écrivain australien, dont certains prétendent, puisque personne ne l'a jamais rencontré, qu'il serait un programme informatique, le premier auteur artificiel.

  • Dix nouvelles imaginent un monde où l'ingénierie génétique a mis au point une barrière immunologique révolutionnaire et où l'enfant à naître est protégé de tous les poisons de la société moderne : virus, toxines, drogues, etc. Dans ce monde, le bonheur est simple comme une pilule et la religion entretient un rapport inédit avec les univers virtuels.

  • Sur l'île artificielle d'Anarchia, Andrew Worth, journaliste scientifique, enquête sur l'énigme de l'Univers.
    Un colloque y réunit les plus grands physiciens de la planète qui doivent révéler l'équation ultime, celle qui complétera, ou encore achèvera, la physique.
    Mais ce secret défie les Cultes de l'ignorance qui prolifèrent en ce milieu du xxie siècle et qui tiennent pour impie toute révélation sur les mystères de la Création.
    La plus secrète des sectes prend pour cible Violet Mosala, la plus jeune prix Nobel de l'Histoire. Et voilà Worth devenu involontairement son protecteur, alors que l'enfer se déchaîne.
    Greg Egan, l'écrivain le plus intelligent de la science-fiction contemporaine, dresse ici un tableau spectaculaire de la science, de la société, des superstitions et des contradictions du milieu du nouveau siècle.

  • 2012. Martin Seymour est journaliste, en poste à Téhéran, où la révolution gronde. Dans le même temps, Nasim Golestani, jeune scientifique iranienne en exil aux États-Unis, ambitionne de travailler sur le PCH - un projet de cartographie des connexions neuronales du cerveau humain. 2027. Revenue au pays, Nasim orchestre Zendegi, univers virtuel qui passionne des millions de joueurs. Mais lorsque Zendegi est menacé par des concurrents puissants, Nasim développe un programme inspiré du PCH, qui confère aux personnages une autonomie stupéfiante. Tandis que la controverse grandit à l'égard de la nature et des droits de ces créations logicielles, une tragédie s'abat sur la famille de Martin, qui se tourne vers Nasim en quête d'une solution qu'elle seule peut lui offrir. Mais Zendegi est en train de se transformer en champ de bataille...

    G. Egan poursuit son interrogation sur le devenir de l'homme. Un roman humaniste et passionnant. Télérama.

  • Etre une copie de soi-même, est-ce continuer à être soi-même ? C'est la question que se pose Paul Durham tandis qu'il multiplie ses doubles informatiques.


    Et il fait une découverte bouleversante : c'est qu'un univers virtuel conçu d'une certaine façon n'a plus besoin d'un support matériel pour exister. L'univers réel peut disparaître, le virtuel poursuivra son expansion. Eternellement.


    Paul Durham se demande avec quels êtres peupler sa Création.


    La Cité des permutants est probablement le livre le plus novateur de ces dix dernières années. Greg Egan, Australien, est l'étoile qui monte au firmament de la science-fiction mondiale.

  • Le jeune Prabir, neuf ans, enfant surdoué, vit avec ses parents, biologistes indiens, sur une île vierge et paradisiaque du Pacifique. Ces chercheurs étudient une espèce nouvelle de papillons, splendides et mystérieux, qui ne devraient pas exister selon les lois de loeévolution darwinienne.
    Mais lorsque la guerre soeabat sur loeîle et que ses parents sont tués, Prabir doit fuir avec sa petite soeur Madhusrhee.
    Depuis loeautre bout du monde, le destin le ramènera vingt ans plus tard sur cette île où des espèces entières semblent surgir du néant, pour peut-être menacer loehumanité.
    Greg Egan, loeun des meilleurs écrivains actuels de science-fiction raconte ici la vie tourmentée doeun homme qui devient le porteur doeune prodigieuse énigme scientifique.

  • Cocon

    Greg Egan

    • Dlm
    • 1 Février 1999
  • Anglais Incandescence

    Greg Egan

    The master of hard SF returns with a riveting tale of hope and discovery

  • Anglais Schild's Ladder

    Greg Egan

    A modern masterpiece from 'One of the genre's great ideas men" (THE TIMES) nelwy packaged for a new audience

empty