Sciences & Techniques

  • Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine...

    Qu'est-ce que la Force au juste ? Qu'en est-il des mystérieux midichloriens ? D'où l'empereur Palpatine tire-t-il ses éclairs ? Quelle est la taille de l'Étoile de la mort ? Et comment s'alimente-t-elle en énergie : avec un trou noir de poche ? Quant à la base Starkiller : carbure-t-elle aux étoiles ? Comment pourrait fonctionner un sabre-laser ? Quelle est l'orbite de Tatooine autour de ses deux soleils ?...

    Roland Lehoucq répond à ces questions et bien d'autres au fil de cet ouvrage.
    De quoi se cultiver intelligemment en attendant la sortie de l'épisode VIII - Les Derniers Jedi...

  • Quand la science fait son cinéma...
    Si le cinéma et la science-fiction, c'est une longue histoire d'amour qui remonte à 1902 et au fameux Voyage dans la lune de Georges Méliès, Roland Lehoucq et Jean-Sébastien Steyer s'attachent, au fil des quatorze chapitres de La Science fait son cinéma, à décortiquer quelques jalons du genre plus récents.
    Défier les lois de la physique avec Ant-Man et celles de l'anatomie avec Godzilla. S'aventurer aux abords d'un trou noir... et y plonger, avec Interstellar. Communiquer avec les aliens comme dans Premier Contact.
    Se retrouver seul sur Mars et tenter d'y survivre. Étudier Prometheus et s'interroger sur l'origine et l'évolution des espèces extraterrestres...
    Ici, le but n'est pas de démolir le septième art dans son rapport à la science - hélas souvent approximatif -, mais plutôt d'enrichir le regard du lecteur en traitant du contenu scientifique d'une quinzaine de films. Plus que le résultat, c'est la démarche qui importe : mobiliser ses connaissances, s'informer, faire preuve d'esprit critique, développer sa capacité d'analyse, goûter au plaisir de la découverte. Et, surtout, faire de la science en s'amusant !

  • Depuis la fameuse Metropolis de Fritz Lang jusqu'à la cité-planète de Coruscant dans Star Wars, en passant par les mégalopoles étouffantes de Soleil vert ou Blade Runner, les villes du futur, réelles ou imaginaires, semblent concentrer les maux : démesure et surpopulation, violence et oppression, pollution et ghettoïsation... La science-fiction aurait-elle peur des villes ? N'y aurait-il de salut que dans leur destruction ?
    Telles sont les interrogations soulevées par Alain Musset, géographe et directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales, qui nous livre ici un ouvrage référencé et engagé. Alors que les prévisions indiquent que deux personnes sur trois habiteront dans des centres urbains à l'horizon 2050, il devient crucial de déterminer comment mieux habiter et vivre ensemble. Or en la matière, la science-fiction sait nous indiquer le chemin pour ne pas faire des villes un enfer sur Terre...

empty