Romance

  • Très chers lecteurs, quelle saison !
    Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu'à l'épilogue d'un romantisme échevelé.
    Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu'Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l'élue a une soeur odieuse qui s'oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte.
    Cela nous promet bien des péripéties.
    Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !
    Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814

    En stock

    Ajouter au panier
  • Les jeunes gens ne se bousculent pas pour demander la main de Hyacinthe, la cadette des Bridgerton, trop fine mouche, trop sincère. Certes, mieux vaut être seule que mal accompagnée, il n'empêche qu'elle commence à se demander si elle ne va pas finir vieille fille. Et ce n'est pas la rencontre avec Gareth Saint-Clair, aristocrate à la réputation sulfureuse, qui risque d'y changer quoi que ce soit. Encore que... La découverte d'un journal intime en italien qu'elle se propose de lui traduire pourrait bien jouer un rôle inattendu.
    Contrairement à la plupart de ses congénères, Gregory, le benjamin des Bridgerton, ne vit que dans l'attente du « grand amour ». Il croit l'avoir trouvé en la personne de lady Hermione Watson, éblouissante beauté dont, hélas, le coeur est déjà pris. Qu'à cela ne tienne, Gregory va accepter l'aide de Lucinda Abertnathy, la meilleure amie de l'angélique Hermione, pour parvenir à ses fins

    En stock

    Ajouter au panier
  • Depuis que sa meilleure amie, Pénélope Featherington, a convolé en justes noces, Éloïse, la rebelle de la fratrie Bridgerton, s'interroge : les commères n'auraient-elles pas raison de prétendre qu'elle ne trouvera pas de mari ? Oh, elle en a reçu des propositions au fil des ans ! Elle les a toutes refusées, sous prétexte que ses prétendants n'étaient pas... parfaits. Une exigence ridicule, bien sûr.
    Inquiète à l'idée qu'il ne soit déjà trop tard, Éloïse reçoit à point nommé une invitation de la part de sir Phillip Crane, un veuf avec qui elle entretient une relation épistolaire. La proposition est d'autant plus audacieuse qu'il envisagerait de se remarier... Sans en souffler mot à quiconque, elle décide de se rendre chez cet homme qu'elle n'a jamais rencontré.
    De son côté, sa soe ur Francesca file le parfait amour avec son mari, le comte de Kilmartin, dans leur château en Écosse. Elle n'imagine pas qu'un événement inconcevable va bouleverser le cours de sa vie, pour le pire et pour le meilleur.

    En stock

    Ajouter au panier
  • La saison mondaine commence à peine que les mères ambitieuses et leurs filles sont déjà sur le pied de guerre. Qui attrapera dans ses filets l'un des rejetons de la famille Bridgerton, grande pourvoyeuse de beaux partis ? Une course d'obstacles s'annonce, d'autant que les ragots vont bon train.
    Ainsi, le fringant Benedict a beau clamer qu'il ne souhaite pas se marier, le bruit court qu'il a croisé le regard d'une éblouissante inconnue lors d'un bal masqué. Et alors, me direz-vous ? Et alors, la belle a disparu à minuit ! Ce qui ne la rend que plus désirable aux yeux du jeune Bridgerton...
    Et qu'en est-il du charmant Colin, enfin de retour de ses pérégrinations sur le Continent ? Il a beau caracoler en tête de liste des célibataires les plus prisés, s'il est en quête d'une fiancée, il le cache bien. Au grand dam d'une certaine débutante, qui pourrait bien voir là un défi à relever.
    Mais n'ayez crainte, chers lecteurs, votre dévouée chroniqueuse a plus d'un tour dans son sac lorsqu'il s'agit de donner un coup de pouce au destin.
    Rubrique mondaine de lady Whistledown

    En stock

    Ajouter au panier
  • AN OFFER FROM A GENTLEMAN

    Julia Quinn

    • Piatkus
    • 4 Février 2021

    ''Quinn is a master of historical romance'' Entertainment Weekly ''A smart, funny touch. . . reminiscent of Helen Fielding'' Time Magazine From New York Times bestselling author Julia Quinn comes the third novel in the beloved Regency-set world of her charming, powerful Bridgerton family, now a series created by Shonda Rhimes for Netflix. ________________________________________ Sophie Beckett never dreamed she''d be able to sneak into Lady Bridgerton''s famed masquerade ball - or that "Prince Charming" would be waiting there for her! Though the daughter of an earl, Sophie has been relegated to the role of servant by her disdainful stepmother. But now, spinning in the strong arms of the debonair and devastatingly handsome Benedict Bridgerton, she feels like royalty. Alas, she knows all enchantments must end when the clock strikes midnight. Ever since that magical night, a radiant vision in silver has blinded Benedict to the attractions of any other - except, perhaps, this alluring and oddly familiar beauty dressed in housemaid''s garb, whom he feels compelled to rescue from a most disagreeable situation. He has sworn to find and wed his mystery miss, but this breath-taking maid makes him weak with wanting her. Yet, if he offers her his heart, will Benedict sacrifice his only chance for a fairy tale love? Find out why readers love Julia Quinn . . . ''Powered by a surfeit of dazzling wit and graced with a cast of unforgettable characters'' Booklist ''Two more perfect characters...a quirky, irrepressible heroine...a romance readers will not want to put down...Hooray Julia!'' Romance Reviews Today ''Quinn writes delightfully fast-paced, funny, sparkling and bright romance'' Romantic Times ''The next best thing to Georgette Heyer'' Gloss ''Julia Quinn is one of the best historical romance novelists of our time'' Heroes and Heartbreakers ''Quinn excels in writing stories full of joy and delight , where laughter trembles on the edges'' Happy Ever After ''Full of wit, charm and smouldering attraction . . . an unputdownable story that I think romance fans will treasure'' Harlequin Junkie ''Quinn is incomparable! The latest addition to her beloved Bridgerton series is funny, charming, witty and wildly romantic'' RT Book Reviews ''Like an episode of Downtown Abbey mixed with a great rom-com'' iBooks Best Books of March

  • Anglais THE DUKE AND I

    Julia Quinn

    From #1 New York Times bestselling author Julia Quinn comes the first novel in her beloved Regency-set series featuring the charming, powerful Bridgerton family-- Look for BRIDGERTON, coming soon to Netflix. In the ballrooms and drawing rooms of Regency London, rules abound. From their earliest days, children of aristocrats learn how to address an earl and curtsey before a prince--while other dictates of the ton are unspoken yet universally understood. A proper duke should be imperious and aloof. A young, marriageable lady should be amiable...but not too amiable. Daphne Bridgerton has always failed at the latter. The fourth of eight siblings in her close-knit family, she has formed friendships with the most eligible young men in London. Everyone likes Daphne for her kindness and wit. But no one truly desires her. She is simply too deuced honest for that, too unwilling to play the romantic games that captivate gentlemen. Amiability is not a characteristic shared by Simon Basset, Duke of Hastings. Recently returned to England from abroad, he intends to shun both marriage and society--just as his callous father shunned Simon throughout his painful childhood. Yet an encounter with his best friend''s sister offers another option. If Daphne agrees to a fake courtship, Simon can deter the mamas who parade their daughters before him. Daphne, meanwhile, will see her prospects and her reputation soar. The plan works like a charm--at first. But amid the glittering, gossipy, cut-throat world of London''s elite, there is only one certainty: Love ignores every rule...

  • Henriette Barrett se moque des diktats de la bonne société. Elle administre les terres de son vieux tuteur, porte des pantalons et adore son diminutif : Henry. À la mort de son père adoptif, son domaine bien-aimé devient la propriété d'un lointain cousin, William Dunford, et elle est prête à tout pour s'en débarrasser. Le jeune homme est quant à lui fermement décidé à transformer cette sauvageonne en jeune fille comme il faut. Au risque qu'elle devienne la coqueluche du Tout-Londres et une redoutable séductrice...

  • Cecilia est partie aux Etats-Unis pour se porter au secours de son frère Thomas, blessé à la guerre. Thomas reste introuvable mais elle découvre qu'Edward Rokesby, le meilleur ami de ce dernier, est plongé dans le coma. Elle décide de rester à ses côtés.

  • Chacun s'attend à ce que Billie Bridgerton épouse l'un des frères Rokesby. Les familles sont voisines depuis des siècles et, enfant, Billie a fait les quatre cents coups avec Edward et Andrew. Il n'y a que George, l'aîné, qu'elle ne supporte pas. Il est si arrogant qu'ils ne s'adressent d'ailleurs jamais la parole. Or, facétie du destin, le jour où Billie se blesse, George se trouve être le seul témoin de l'incident !
    Bon gré, mal gré, il lui vient en aide. Et ce rapprochement impromptu provoque soudain de surprenantes étincelles...

  • En pleine saison londonienne, Annabel Winslow est horrifiée d'apprendre que lord Newbury s'apprête à demander sa main. Il est si vieux ! Mais comment peut-elle refuser d'épouser un comte alors qu'elle doit assurer l'avenir de ses sept frères et soeurs ?
    La situation devient encore plus embarrassante lorsqu'elle fait la connaissance du charmant Sebastian Grey, qui s'éprend d'elle et qui n'est autre que le neveu de Newbury. Les deux hommes se détestaient déjà, maintenant c'est la guerre ! Prise entre ses obligations et les élans de son coeur, Annabel va devoir livrer une rude bataille sur la route du bonheur.

  • Comme le rapporte la mystérieuse lady Whistledown dans sa chronique mondaine, on a vu, lors du fameux bal masqué des Bridgerton, le cadet de la famille, Benedict, en compagnie d'une ravissante inconnue vêtue d'une robe argentée. Mais à minuit, la belle s'est enfuie. Depuis la haute société se perd en conjectures sur son identité. Benedict a beau la chercher dans tout Londres, elle semble s'être évaporée à jamais.

    Qui pourrait savoir que sous le masque de soie noire se cachait Sophie Beckett, la fille illégitime du comte de Penwood, haïe par sa marâtre qui la cantonne à l'office ? Quand Benedict croisera de nouveau Sophie, saura-t-il la reconnaître sous ses vilaines nippes de domestique?

  • Il y a deux choses que tout le monde sait, à propos d'Alex Ridgely. Il est le duc d'Ashbourne, et il ne veut surtout pas se marier. Du moins, jusqu'au jour où une jeune Américaine se jette sous les roues d'un fiacre pour sauver la vie à son neveu. Elle est tout ce qu'Alex n'imaginait pas qu'une femme puisse être. Drôle, intelligente, courageuse, droite. Mais elle est aussi femme de chambre, ce qui ne peut absolument pas convenir à un duc. A moins qu'elle ne soit pas tout à fait ce qu'elle prétend.

  • Iris est persuadée qu'elle finira vieille fille : aucun homme ne la courtise. Jusqu'au soir où Sir Richard la repère, dans le quartet des Smythe-Smith. Il lui propose de devenir sa femme. Mais cette demande en mariage cache une réalité bien triste : son époux désirait avant tout sauver sa propre soeur du scandale, car celle-ci est enceinte d'un aventurier et il s'engage à élever cet enfant.

  • Lady Sarah Pleinsworth n'est pas une jeune femme discrète, timide ou larmoyante. Hugh Prentice apprécie ce genre de femmes. Mais sa jambe raide, héritée d'un duel, ne le met pas en valeur auprès d'elle. Cependant, malgré tous ses efforts, Sarah ne parvient pas à ignorer Hugh. Elle se laisse aller à un baiser, puis deux, puis trois.

  • Lady Honoria Smythe-Smith se retrouve seule chez sa mère depuis que son frère est parti. Elle aimerait se marier et décide d'attirer Bridgerton dans ses filets. Mais son ami Marcus va changer tous ses plans.

  • Anne Wynter est la gouvernante de trois jeunes filles de l'aristocratie. Dès qu'il l'aperçoit, Daniel Smythe-Smith tombe sous son charme. Pour l'approcher, il doit supporter la présence de ses trois cousines. Mais la jeune femme cache des noirs secrets.

  • Officiellement corsaire, Andrew Rokesby travaille en réalité pour la Couronne britannique. Quand ses hommes, partis récupérer du matériel dans une grotte, reviennent avec une jeune femme qu'ils ont enlevée après l'avoir surprise dans leur cachette, Andrew n'a pas le choix : il prend la mer avec la jolie fouineuse à son bord. La mission avant tout, cap sur le Portugal !
    Sauf que cette chipie de Poppy Bridgerton s'ingénie à le faire tourner en bourrique. L'idée de devoir la supporter deux semaines lui paraît intolérable. Et, pourtant, au fil des jours son exaspération se mue en amusement, en tendresse et bien vite en passion.

  • Étudiant à la faculté de médecine d'Édimbourg, Nicholas Rokesby est appelé d'urgence dans le Kent par son père, qui lui intime d'épouser sa filleule Georgiana, compromise par un scélérat coureur de dot. Nicholas est mortifé. Il veut poursuivre ses études, pas convoler en justes noces. Et surtout... Georgiana est une soeur pour lui !
    Hélas, en 1794, on ne plaisante pas avec l'honneur des dames, et le jeune homme a le sens du devoir. C'est donc avec sa jeune épouse qu'il revient en Écosse : Georgiana, si jolie, si fantasque, si exaspérante parfois, mais si désirable tout à coup...

  • Sir Richard Kenworthy has married Iris Smythe-Smith for a secret reasonhe wants to pretend that she is pregnant so his 17-year-old unmarried, pregnant sister does not become a pariah once the baby is bornbut when he actually begins to have feelings for Iris, things get complicated. Original. 600,000 first printing.

  • Après la disparition tragique de sa femme, sir Philip est totalement désemparé.
    Comment va-t-il faire pour élever ses enfants qui ont souffert de la maladie de leur mère ? Comment leur apprendre la tendresse, lui qui ne sait pas exprimer ses émotions ? Pourquoi ne proposerait-il pas le mariage à Miss Bridgerton, avec qui il entretient une relation épistolaire ? Surprise, mais en même temps troublée, Eloïse, qui ne fait rien comme tout le monde, quitte Londres en secret pour rejoindre dans son manoir cet homme qu'elle n'a jamais vu.

empty