Ada Palmer

  • Bienvenue en l'an 2454.
    L'humanité connaît sur Terre un nouvel âge d'or, après un conflit ayant mis fin à la foi aux États-nations et aux religions. Aux moyens d'une censure précise, aux trésors de l'analyse statistiques et à l'abondance technologique, sept factions dirigent le monde.
    Condamné à la servitude à vie pour un crime dont on ignore tout, Mycroft Canner est l'un des instruments de ce pouvoir. Lorsqu'on lui demande d'enquêter sur un vol étrange, il se retrouve bientôt sur la piste d'une conspiration à même d'ébranler la paix fragile. Mais Mycroft cache lui aussi ses secrets, telle cette menace qui a la forme improbable d'un garçonnet de treize ans aux pouvoir inimaginables. Comment ce monde utopique qui a banni Dieu pourra appréhender cet enfant capable d'authentiques miracles ?
    Avec Trop semblable à l'éclair, premier volet de la tétralogie « Terra Ignota », Ada Palmer nous offre une oeuvre d'une ambition et d'une érudition folles, transposant la philosophie des Lumières dans un futur lointain et étranger. Un roman magistral et fascinant. Un classique instantané.

  • Printemps 2454. L'âge d'or dans lequel vivait l'humanité depuis trois siècles a brutalement pris fin?: corruption, prévarication, népotisme et meurtres calculés?; le prix véritable de cette exceptionnelle période de prospérité vient d'éclater au grand jour. Alors que le procès des responsables approche, l'opinion publique se divise?: faire table rase du passé pour envisager un monde radicalement nouveau sous l'égide de J.E.D.D. Maçon, le dieu vivant, et ainsi plonger dans la Terra Ignota, ou sauver ce qui peut l'être de l'ordre ancien. Ruches et hors-Ruches, Utopistes et sensayers, seigneurs, empereurs et Servants se préparent à un affrontement qui paraît inévitable. À commencer par le premier d'entre tous, l'ultime prodige de Bridger, Achille, fils de Thétis et du roi Pélée, le maître des arts de la guerre, le dernier espoir, peut-être, de ce monde au bord du gouffre...

  • Année 2454. Dix milliards d'êtres humains se répartissent en sept Ruches ayant remplacé les États-nations d'antan. Paix, loisirs, prospérité et abondance définissent ce XXVe siècle aux atours d'utopie. Pourtant, l'âge d'or dans lequel baigne l'humanité depuis trois cents ans touche peut-être à sa fin. Les Ruches coexistent selon un équilibre plus fragile que n'importe qui l'aurait cru, et seule une série de meurtres calculés avec précision maintient le statu quo politique. Le ver est dans le fruit, et avec lui la pourriture... Que faire ? Laisser perdurer l'inacceptable au bénéfice d'une paix de plus en plus friable ? Ou tout réformer ? Mycroft Canner, criminel condamné à une vie de servitude et confident des puissants, a en main l'atout à même de créer, pour peu que l'occasion se présente, les conditions d'un monde infiniment meilleur pour tous et à jamais. Un atout qui, s'il était mal utilisé, pourrait pourtant réduire en pièces tout ce qui existe...

  • Terra ignota t.4 ; l'alphabet des créateurs Nouv.

    Septembre 2454 : inévitable, attendue même depuis plusieurs mois, la guerre vient d'éclater. L'âge d'or dans lequel vivait l'humanité depuis trois siècles a volé en éclat, à l'instar de la cité aquatique d'Atlantis, première victime du conflit. Quelques semaines plus tôt, un procès retentissant a prouvé que l'équilibre précaire qui maintenait la paix entre les Ruches, ces organismes ayant remplacé les États-nations, n'existait qu'au moyen d'une série de meurtres calculés avec précision. Il n'en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres.
    Dans ce monde où les frontières n'existent plus, où la technologie est si avancée que n'importe quel objet industriel peut se muer une arme de destruction massive, où voisins et membres de votre famille peuvent appartenir à des Ruches désormais ennemies mortelles, la guerre est un art à réinventer. Deux camps se dessinent cependant : ceux qui soutiennent Sniper et sa volonté de réformer les Ruches ; ceux qui soutiennent J.E.D.D. Maçon, considéré par d'aucuns comme un dieu vivant, et son ambition de rebâtir un système plus juste. Mais dans les coulisses, d'autres conflits se trament, avec comme enjeu l'accès aux étoiles...
    Avec L'Alphabet des créateurs, Ada Palmer réinvente le récit de guerre, au fil d'une fresque riche en morceaux de bravoure et peuplée de personnages extraordinairement attachants.
    OEuvre aussi colossale que magistrale à l'ambition époustouflante, « Terra Ignota » est un classique instantané salué par une critique dithyrambique.

  • Coder, décoder : un processus essentiel à la vie, à nos relations sociales, à nos organisations, à notre biologie, à notre technologie, à nos relations aux autres. Mais si le code est parfois clair, précis, facile à comprendre, il peut aussi contraindre, enfermer, limiter, dissimuler... parfois même à notre insu ou dans notre inconscient collectif.
    Les 14 nouvelles de cette anthologie annuelle des Utopiales explorent les codes dans toutes leurs déclinaisons : informatiques, biologiques, sociétaux, politiques, juridiques... et aussi le besoin essentiel de décoder, de percevoir les limites des structures qui nous unissent.
    14 nouvelles de science-fiction qui nous éclairent sur notre monde.

empty