Wilhelm Boeck

  • Il est aussi intéressant qu'audacieux de rééditer un ouvrage auquel Picasso avait contribué de son vivant. Cette édition soignée révèle à quel point l'artiste, on le sait, aime expérimenter : la gravure sur linoléum est un nouveau terrain de jeu qu'il investit d'emblée avec autorité, même s'il n'a jusque-là utilisé la gravure sur bois que de manière exceptionnelle.
    D'emblée il s'autorise tous les sujets : de la corrida à une interprétation d'un portrait de femme de Cranach, des portraits alternant versions naturalistes et abstraites aux bacchanales à l'atmosphère sereine... Il ne fait aucun doute pour Wilhelm Boeck que « ce qui caractérise ces gravures sur lino, c'est la synthèse de la matière et de la technique avec les métamorphoses d'une oeuvre multiforme qui n'obéit qu'à son créateur ».

empty