Hachette Litteratures

  • Par la description de l'existence des héros de la table ronde mise en scène dans les romans de chevalerie des xiie et xiiie siècles, ce livre évoque la véritable vie quotidienne des populations française et anglaise pendant la période qui s'étend de l'avènement d'henri ii plantagenêt, roi d'angleterre (1154), à la mort de philippe auguste (1223), roi de france. cette époque, celle des châteaux forts et de l'amour courtois, des premières cathédrales et des premiers tournois, constitue à bien des égards le coeur du moyen âge occidental.

    La littérature arthurienne n'est pas seulement une littérature récréative, mais militante. par elle, une classe, la petite et moyenne noblesse, cherche à imposer sa vision du monde et de la société à travers les exploits du roi arthur, les amours de lancelot, les malheurs de tristan ou les étranges aventures de perceval. a la fois reflet et modèle du public auquel ils s'adressent, les romans de la table ronde semblent offrir à l'historien un terrain d'enquête particulièrement fructueux.


    Michel pastoureau né en 1947, archiviste paléographe, directeur d'études à l' e.p.h.e. (sorbonne, ive section), michel pastoureau est depuis 1983 titulaire de la chaire d'histoire de la symbolique médiévale. ses premiers livres étaient consacrés aux emblèmes et codes sociaux (armoiries, sceaux, vêtements). ses recherches actuelles portent sur l'histoire des animaux, de la zoologie et des rapports entre l'homme et la couleur.

empty