Calmann-levy

  • Harry Bosch-Renée Ballard :
    Le face-à-face tant attendu.
    En revenant au commissariat d'Hollywood après une mission de son quart de nuit, l'inspectrice Renée Ballard tombe sur un inconnu en train de fouiller dans les meubles à dossiers. L'homme, elle l'apprend, est un certain Harry Bosch, un ancien des Homicides du LAPD qui a repris du service au commissariat de San Fernando, où il travaille sur une affaire qui le ronge depuis des années. D'abord sceptique, Ballard le chasse puis, intriguée, ouvre le dossier qu'il feuilletait... et décide de l'aider.
    La mort de Daisy Clayton, une fugueuse de quinze ans kidnappée, assassinée, puis jetée dans une benne à ordures, a, c'est vrai, de quoi susciter toute son empathie et sa colère. Retrouver l'individu qui a perpétré ce crime abominable devient vite la mission commune de deux inspecteurs aux caractères bien trempés et qui, peu commodes, ne s'en laissent pas conter par les ruses de l'un et de l'autre pour parvenir à leurs fins.

  • L'illustre Jack McEvoy, maintenant journaliste au Fair Warning, un site Web de défense des consommateurs, a eu raison de bien des assassins. Jusqu'au jour où il est accusé de meurtre par deux inspecteurs du LAPD. Et leurs arguments ont du poids : il aurait tué une certaine Tina Portrero avec laquelle il a effectivement passé une nuit, et qu'il aurait harcelée en ligne. Malgré les interdictions de la police et de son propre patron, il enquête et découvre que d'autres femmes sont mortes de la même et parfaitement horrible façon : le cou brisé.

    Le tueur, il le comprend aussi, choisit ses victimes à l'aide de leurs propres données génétiques. Trouver la séquence ADN qui le conduira à sa prochaine proie devient la priorité de Jack.

    Mais déjà, le monstre est de nouveau prêt à frapper.

  • Un trafic de drogue de grande ampleur et une vérité à deux visages.

    Travaillant toujours bénévolement aux affaires non résolues pour la police de San Fernando, Harry Bosch est appelé sur une scène de crime dans une pharmacie. Les deux employés, père et fils,viennent d'être assassinés par des tueurs à gages et toutes les pistes s'orientent vers un trafic de médicaments antidouleurs qui, pris inconsidérément, se transforment en véritables drogues. Bosch n'hésite pas une seconde et se lance dans l'enquête.
    Mais voilà qu'il est soudain accusé par la police de Los Angeles d'avoir, trente ans plus tôt, trafi qué des éléments de preuve pour expédier un tueur en série au couloir de la mort. Bosch va devoir prouver son innocence, et la partie est loin d'être gagnée d'avance. Car il existe bien deux sortes de vérité: celle qui conduit à la liberté et l'autre, qui mène aux ténèbres...

  • Los Angeles, été 1988. Les tensions raciales sont au plus haut dans la Cité des Anges et, plusieurs jours après avoir été enlevée chez elle, Becky Verloren, une jeune métisse de seize ans, est retrouvée abattue d'un seul coup de feu tiré en pleine poitrine. À l'époque, les inspecteurs du LAPD, qui semblent avoir fait correctement leur travail sans avoir néanmoins pu arrêter personne, concluent au suicide.
    Dix-huit ans plus tard, Harry Bosch, qui a réintégré la police après trois ans d'absence et est affecté à l'unité des Affaires non résolues, reprend le dossier suite à une analyse ADN aux conclusions troublantes : la jeune métisse aurait été tuée par un suprématiste blanc.
    Pour Bosch, une ville qui oublie ses victimes de meurtres est une ville perdue. L'inspecteur est ainsi bien décidé à élucider l'affaire, aussi sensible soit elle. Et elle l'est d'autant plus que le chef de police adjoint, Irving, a été assigné à des tâches subalternes suite à un remaniement de service, et qu'il n'attend plus que l'occasion de se venger d'Harry, devenu son pire ennemi.


    Titre VO : The Closers  

  • Créance de sang

    Michael Connelly

    Récemment greffé du coeur, Terry McCaleb, l'un des meilleurs profileurs du FBI, profite de sa convalescence pour restaurer son bateau lorsqu'une certaine Graciela Rivers l'aborde et lui demande d'enquêter sur la mort de Gloria Torres, une jeune femme abattue à bout portant dans une épicerie de la banlieue de L.A. McCaleb refuse. Graciela insiste. McCaleb refusant à nouveau, Graciela se trouble puis lui révèle la vérité : le coeur avec lequel il revit est celui de Gloria, sa propre soeur.
    Ne pouvant plus refuser, McCaleb se jette corps et âme dans l'enquête et découvre vite que, loin d'être l'oeuvre d'un petit malfrat, le meurtre de Gloria est celle d'un tueur à l'intelligence proprement machiavélique...

  • La spécialité de Jack McEvoy, c'est la mort. En tant que chroniqueur judiciaire au Rocky Mountain News, il y a été confronté plus d'une fois. Mais rien n'a pu le préparer au suicide de son frère jumeau. Inspecteur de police, déprimé et incapable de supporter le meurtre non résolu d'une jeune femme retrouvée coupée en deux, Sean s'est tiré une balle dans la bouche, comme le font souvent les policiers dépressifs. Un sujet dont Jack décide de s'emparer, en guise de dernier hommage à son frère.

    Mais en s'immisçant dans une base de données du FBI pour les besoins de son article, McEvoy découvre avec stupéfaction que beaucoup de policiers se sont suicidés dernièrement, et que le FBI mène l'enquête sur la mort de son frère. Il comprend alors que cette affaire est en passe de lui fournir le plus gros scoop de sa carrière.

    Il pressent aussi qu'il est devenu la prochaine cible du suspect, un assassin qui a, jusqu'à présent, toujours réussi à tromper les plus fins limiers lancés à ses trousses...

  • Renée Ballard et Harry Bosh à l'épreuve du feu.

    A ses début, Bosch a eu un certain John Jack Thompson comme mentor. un homme qui lui a appris à toujours prendre une affaire personnellement et à déployer tout ses efforts pour la résoudre. A la mort de Thompson, sa veuve confie à Bosch un dossier volé par son mari aux scellés avant sa retraite. Il s'agit d'une affaire non résolue: un jeune homme abattu dans une ruelle coupe-gorge de Los Angeles des années plus tôt.

    Bosch demande l'aide de Renée Ballard, déjà fort occupée au quart de nuit à Hollywood après qu'un sans-abri a été retrouvé calciné dans sa tente. Ensemble, ils en arrivent bientôtà se poser une terrible question: le mentor de Bosch a-t-il dérobé ce dossier pour tenter de résoudre l'affaire après son départ de la police... ou pour s'assurer que la vérité ne soit jamais faite sur ce meurtre?

  • Missions «  haute tension  » pour Bosch  : traquer un violeur en série et retrouver un héritier que certains n'ont aucune envie de voir apparaître dans le tableau. Aussi glaçant que profondément émouvant.

    À présent inspecteur de réserve au San Fernando Police Department, Harry Bosch est un jour contacté par Whitney Vance, un magnat de l'industrie aéronautique qui, sentant sa mort prochaine, voudrait savoir s'il n'a pas un héritier auquel léguer sa fortune. Dans sa jeunesse, le vieil homme est tombé amoureux d'une Mexicaine prénommée Vibiana, mais l'a quittée sous la pression de sa famille. Aurait-elle eu un enfant de lui  ? Cette question n'étant pas du goût de son conseil d'administration et de quelques autres requins avides de se partager le gâteau, Bosch se retrouve immédiatement en danger. Pour corser le tout, au commissariat où il travaille, ses collègues recherchent plutôt maladroitement un violeur en série au mode opératoire particulièrement redoutable. Et c'est Harry Bosch qu'on appelle pour résoudre l'affaire.
    Entre la traque du violeur et la quête éminemment périlleuse d'un possible héritier dont personne ne veut, Bosch est mis à rude épreuve, d'autant plus qu'il se retrouve confronté à un passé qui le plonge à nouveau dans de graves angoisses existentielles.

  • « Comme dans un policier à énigme, tout le mystère repose sur un seul et minuscule indice. Régal supplémentaire pour le lecteur : suivre l'affaire des deux points de vue de la défense et de l'accusation... » New York Times Harry Bosch, retraité du LAPD malgré lui, tente de tuer le temps en remontant une vieille Harley lorsque Mickey Haller, son demi-frère avocat de la défense, lui demande de travailler pour lui comme enquêteur. Cisco, qui occupe ce poste habituellement, vient d'être victime d'un accident de moto aux circonstances plus qu'étranges, et Haller est persuadé que seul Bosch pourra l'aider à innocenter Da Quan Foster, un ex-membre de gang accusé d'avoir battu à mort Lexi Parks, la directrice adjointe des services municipaux de West Hollywood. Si les obstacles sont de taille la preuve accusant Foster est accablante et il ne reste plus que six semaines aux deux frères avant le procès , Haller en est sûr, Foster est innocent. Dilemme pour Harry ! « Passer de l'autre côté » ? Tout simplement impensable. Comment défendre un assassin quand on a passé sa vie à en expédier le maximum en prison ?

    Superbe roman où Michael Connelly s'offre le luxe de présenter une affaire du double point de vue du policier accusateur et de celui de l'avocat de la défense.
     

  • Le dernier coyote

    Michael Connelly

    Les passions anciennes ne meurent jamais... Elles appellent les meurtres. Rien ne va plus pour l'inspecteur Harry Bosch : sa petite amie l'a quitté, un Tremblement de terre l'empêche de rentrer chez lui sur les hauteurs de L.A., il se réfugie dans l'alcool... et, comme pour couronner le tout, il vient de se faire virer de la police pour avoir agressé son supérieur. Contraint de suivre une psychothérapie dont le but est de le voir réintégrer le service et de lui apprendre à maîtriser ses Accès de violence, Bosch revit alors le plus grand traumatisme de son enfance et se lance dans l'enquête la plus pénible de sa vie : celle qui lui révélera peut-être enfin le nom de l'assassin de sa mère, abattue quand il n'avait que onze ans.
    Mais comment la colère de Bosch pourrait elle s'apaiser quand il découvre que les inspecteurs de l'époque ont bâclé le travail et que la hiérarchie a mystérieusement étouffé l'affaire ?

  •  « Jazzy, funky et ça roule... dialogues habiles, intrigue solide et rythme qui tient le lecteur en haleine, Connelly sait faire fonctionner tout cela à merveille.  » Publishers Weekly « Faire chanter le coffre », dans l'argot de la mafia de Las Vegas, c'est tuer quelqu'un et l'abandonner dans un coffre de voiture. Ainsi, quand Harry Bosch apprend qu'Aliso Anthony, un producteur de navets à caractère érotique, est retrouvé mort dans le coffre de sa Rolls, la piste à suivre s'impose tout naturellement à Harry. À quelques petits détails gênants près : la veuve ne se montre pas le moins du monde peinée par la nouvelle du décès et les spécialistes du crime organisé ne semblent pas partager son point de vue sur l'affaire.
    /> Une seule alternative : partir à Las Vegas pour essayer de comprendre. Vengeance de l'épouse trompée ? Punition infligée par la mafia ? Sombre règlement de compte entre flics à un très haut niveau ? Seuls quelques indices permettront à Harry Bosch de faire toute la lumière sur un meurtre que la hiérarchie policière ne semble pas particulièrement disposée à voir élucidé...

     

  •  « Avec Mariachi Plaza, Connelly nous montre une fois de plus ce qui fait de lui le roi du roman policier. »Barnes & Noble  Lorsque, dix ans après les faits, le mariachi Orlando Merced succombe à ses blessures, l'inspecteur Harry Bosch hérite d'un vrai cas d'école à enseigner à la jeune inspectrice Lucia Soto. Hormis une balle retrouvée à l'autopsie, les pistes sont inexistantes. Plus ennuyeux, et dangereux pour Bosch, Lucia semble beaucoup s'intéresser à un autre dossier, et mettre son nez là où il ne faut pas. Très ébranlé par la nature de cette deuxième affaire, Bosch décide de passer outre au règlement et de mener les deux enquêtes de front, malgré les risques encourus dans une ville où la passion politique l'emporte sur tout.

  • Tout bascule dans la tête de l´inspecteur Harry Bosch lorsqu´il découvre le cadavre de Billy Meadows dans une canalisation du barrage de Mulholland à Los Angeles. Cette fois en effet, il ne s´agit pas d´une énième victime de la dureté de la ville. Billy Meadows, c´est un ancien combattant de la guerre du Vietnam, un « nettoyeur » des tunnels creusés par l´Armée nord-vietnamienne. Plus choquant encore, Harry le connaissait car lui aussi a dû s´enfoncer dans les ténèbres de ces tunnels et, couteau et lampe à la main, aller y tuer des soldats ennemis qui avaient son âge.  Et maintenant, mission oblige, c´est tout cela qu´il va devoir revivre lorsque, un élément d´enquête minutieusement décrit après l´autre, il apparaît clairement que c´est dans le dédale des ruelles et des égouts de la mégalopole qu´il va falloir retourner pour comprendre ce qui s´est passé et se trame encore. Et entre justice et vengeance, le choix n´est pas simple.

  • « Michael Connelly abat le marteau de la justice avec une puissance sans équivoque.» New York Times.

    Après avoir perdu son élection au poste de procureur, l'avocat Mickey Haller est au plus bas. Son ex s'est éloignée de lui et sa fille ne lui parle plus-: elle lui reproche d'avoir fait libérer un alcoolique qui s'est aussitôt empressé de prendre le volant et de tuer une mère et sa fille. Mais un jour, il reçoit un texto de son assistante-: appelle-moi 187. 187 étant le code pour «-meurtre-», Haller sait qu'il va devoir se remobiliser pour défendre l'accusé. Mais la victime, Gloria Dayton, est une ancienne prostituée que Mickey aimait beaucoup et qu'il pensait avoir aidée à rentrer dans le droit chemin. Découvrir qu'elle l'a dupé en continuant de se prostituer et imaginer que c'est peut-être lui qui l'a mise en danger le met rapidement sous pression. Sans compter que certains personnages qui devraient faire respecter la loi se montrent violents et malhonnêtes. Ils n'apprécient pas qu'Haller se mêle de leurs affaires. Hanté par les fantômes de son passé, l'avocat devra travailler sans relâche et user de tous ses talents pour résoudre l'affaire.

     

  • Dans la chambre de motel où l'officier des Narcotics, Cal Moore, a été retrouvé mort, Harry Bosch se fait éconduire par sa hiérarchie : il n'y a rien à voir, Moore s'est suicidé. Bosch n'y croit pas : à Los Angeles, où le meurtre est quasiment un sport, il sait pertinemment que, bien qu'importants, les faits ne sont pas tout et qu'il est impératif de réfléchir à ce qui les unit. Or, détail troublant puis très inquiétant, dans la voiture de Moore est découvert un mot que celui-ci a clairement destiné à Bosch. Et les liens que l'inspecteur établit peu à peu deviennent de plus en plus dangereux : d'un flic mort, il passe en effet à une série de meurtres qui vont du trafic de drogue d'Hollywood Boulevard aux lugubres contre-allées au sud de la frontière avec le Mexique. Se noue alors un dialogue improbable entre feu Moore et Bosch bien vivant autour de la « glace noire », une drogue nouvelle très recherchée. Et Bosch comprend que, dans la partie qui se joue, il a de grandes chances d'y laisser sa peau. à moins de trouver rapidement la solution.

  • 1992. Los Angeles est en proie aux émeutes et les pillages font rage quand Harry Bosch découvre, au détour d'une rue sombre, le cadavre d'Anneke Jespersen, une journaliste danoise. À l'époque, impossible pour l'inspecteur de s'attarder sur cette victime qui, finalement, n'en est qu'une parmi tant d'autres pour la police déployée dans la ville en feu. Vingt ans plus tard, au Bureau des Affaires non résolues, Bosch, qui n'a jamais oublié la jeune femme, a enfin l'occasion de lui rendre justice et de rouvrir le dossier du meurtre. Grâce à une douille recueillie sur la scène de crime et une boîte noire remplie d'archives, il remonte la trace d'un Beretta qui le met sur la piste d'individus prêts à tout pour cacher leur crime. Anneke faisait peut-être partie de ces journalistes qui dérangent quand ils fouillent d'un peu trop près ce que d'autres ont tout intérêt à laisser enfoui.

  • Bosch vient de décrocher un sursis de trois ans avant d'être mis à la retraite d'office lorsqu'il se voit confier un cold case datant de 1989. Viol suivi de meurtre, ADN, antécédents judiciaires et profil psychologique, tout incrimine un certain Clayton Pell. Un suspect... qui n'aurait eu que huit ans au moment des faits. Erreur du labo ou faute impardonnable de deux inspecteurs ? Les conséquences de ce cafouillage s'annonçant monumentales, Bosch se met immédiatement au travail lorsqu'il est appelé sur une scène de crime. Un homme se serait jeté du septième étage du célèbre hôtel de Los Angeles, le Château Marmont. La victime, George Irving, est le fils d'un conseiller municipal très influent à L.A., un homme qui n'a jamais porté Bosch dans son coeur. Pourquoi exige-t-il que ce soit lui qui mène l'enquête ?
    Deux intrigues menées en parallèle, l'une révélant la corruption de politiciens obnubilés par leurs profits, l'autre la monstruosité de prédateurs sexuels, et une description de Los Angeles qui fait froid dans le dos.

  • L'inspecteur des Vols et Homicides Harry Bosch vient de tuer Norman Church. Un horrible tueur en série qui maquillait ses victimes, toutes blondes, avant de les assassiner. La veuve de Church lui intente bien un procès, mais rien n'y fait. La police des polices est formelle : Bosch n'a commis aucune faute en l'abattant. À ceci près que, quelques mois plus tard, une autre blonde, et elle aussi maquillée, est retrouvée morte sous le plancher en béton d'un immeuble. Et l'autopsie l'affirme : elle a été étranglée de la même façon que les autres. Dans une Los Angeles où la police est déjà fortement soupçonnée de corruption, Bosch n'a pas besoin qu'on la traite en plus d'incompétente. Il va devoir très rapidement retrouver le vrai coupable s'il ne veut pas y perdre et sa réputation et son travail.

  • Bosch rencontre l'avocat à la Lincoln L'avocat de la défense Mickey Haller s'est remis de sa blessure et de son addiction aux antalgiques et, après avoir hérité du cabinet de son collègue assassiné Jerry Vincent, se prépare à défendre un magnat d'Hollywood, Walter Elliot, accusé d'avoir assassiné son épouse et l'amant de celle-ci. L'affaire est énorme et pourrait le propulser au plus haut de sa carrière.
    Détail troublant, Elliot ne s'inquiète que d'une chose : que le procès, dont l'issue pourrait l'expédier en prison à vie, se déroule à la date prévue. Et, plus alarmant, l'assassin de Vincent pourrait bien s'en prendre à Haller. Entre alors en scène Harry Bosch, qui recherche ce meurtrier et compte bien se servir de Haller comme d'un appât pour le coincer. Comme le danger monte, les demi-frères que tout oppose n'ont d'autre solution que de travailler ensemble.

  • Abandonnée par son mari, Lisa Trammel n'a soudain plus assez d'argent pour payer ses mensualités d'emprunt immobilier, et la Westland National Bank menace de saisir sa maison. Affolée, elle engage l'avocat Mickey Haller, mais elle est si révoltée par l'épidémie de saisies liée à la crise des subprimes qu'elle manifeste souvent et violemment devant la banque au point de s'en voir interdire l'accès par la justice.
    Malheureusement pour Haller qui espérait gagner du temps en faisant traîner la procédure, le dossier se corse quand sa cliente est soudain accusée du meurtre de Mitchell Bondurant, un cadre dirigeant de la Westland retrouvé mort dans le parking de son agence.
    Au fur et à mesure qu'il monte un système de défense bien hasardeux, Haller découvre un certain nombre d'éléments qui l'amènent à douter de sa cliente et de lui-même, et ce, jusqu'au verdict.

  • Volte-face

    Michael Connelly

    Grand avocat de la défense, Mickey Haller est bien surpris lorsque le procureur du comté de Los Angeles le prie un jour de plaider pour l'accusation. Et l'affaire n'est pas des moindres. Incarcéré depuis vingt-quatre ans pour le meurtre d'une fillette, Jason Jessup vient d'être libéré sous caution, le tribunal ayant conclu à la nécessité d'une révision de son procès suite à un test ADN qui semble l'innocenter. Haller est sûr que Jessup est coupable et prend Harry Bosch comme enquêteur et son ex-épouse, Maggie McPherson, comme assistante. En face de lui, l'avocat Clive Royce, dit « l'astucieux », et des médias tout excités par ce procès : quoi de plus sensationnel qu'un tueur innocenté par son ADN ?
    /> À ceci près que Jason Jessup, qui parade devant les médias le jour, se livre à d'étranges activités la nuit

  • Lorsque le célèbre avocat noir Howard Elias est retrouvé mort dans une voiture du funiculaire de l'Envol des anges, aucun inspecteur du LAPD n'a envie de toucher à l'affaire.
    Il faut dire qu'Howard Elias poursuivait souvent la police de Los Angeles pour brutalités policières, racisme et corruption. C'est à Harry Bosch qu'échoit le dossier. Elias a été assassiné à la veille d'un grand procès - celui où il allait attaquer au civil les flics de L. A. pour avoir interrogé si brutalement son client noir Michael Harris que celui-ci en a en partie perdu l'ouïe. Harris avait été acquitté du viol et de l'assassinat d'une fillette de douze ans, mais Bosch et beaucoup d'autres pensent qu'il est coupable.
    Elias, lui, avait l'intention de cibler les mauvais flics et de dévoiler l'identité du vrai meurtrier. Après l'affaire Rodney King, les émeutes qui s'en suivirent et le procès d'O. J. Simpson, Los Angeles est alors une ville très tendue. Pour Bosch, aller jusqu'au bout de son enquête implique de révéler certaines choses dont personne n'a envie de parler. Et, obstacle supplémentaire, et non des moindres, le bonheur qu'il vivait avec Eleanor Wish est menacé.

  • Cassie Black gagne sa vie en vendant des Porsche aux célébrités d'Hollywood.
    Seulement la jeune femme, en liberté conditionnelle, cache un lourd secret et doit se résoudre à voler de nouveau pour se protéger. Et il n'est malheureusement plus question de se contenter de cambrioler un casino mais de s'attaquer au plus grand fl ambeur de Las Vegas. Entrer dans sa suite du Cleopatra ne sera pas facile : caméras, gardes armés... rien n'est laissé au hasard côté surveillance. Le propriétaire de l'établissement en a confi é la responsabilité à un certain Karch qui, sadique et pervers, sait penser comme le meilleur des voleurs. Et comme si ça ne suffi sait pas, Cassie s'aperçoit peu à peu que les enjeux sont mille fois plus importants et compliqués que ce qu'elle s'était imaginé.

  • Grande agitation hollywoodienne lorsque le producteur David Storey passe en procès pour le meurtre d'une actrice.
    L'inspecteur Harry Bosch est bien décidé à le confondre à la barre et montrer qu'en plus, il a maquillé cet assassinat en suicide. Pendant ce temps-là, l'ex-agent du FBI Terry McCaleb, le héros de Créance de sang, reçoit la visite d'un collègue qui veut son avis sur une affaire particulièrement horrible et que personne n'arrive à résoudre. McCaleb consulte le dossier et découvre l'image de la victime, un certain Edward Gunn, les mains dans le dos et la tête dans un seau.
    Et sur son bâillon, on peut lire : Cave Cave Deus Videt, soit « Prends garde, prends garde, Dieu voit » en latin d'église. Peu à peu, les deux affaires, celle de Bosch et celle de McCaleb, commençant à se croiser, les deux enquêteurs se retrouvent devant des faits troublants qui risquent de les entraîner dans un grave conflit - un flic serait-il passé du côté des ténèbres ? -, alors même que c'est le pire assassin qui soit qu'ils doivent empêcher de nuire.

empty