Nouveautés jeunesse

  • Le rêve de Jonas Nouv.

    Depuis qu'il a découvert l'océan, Jonas rêve de vivre au milieu des poissons. Mais ce n'est pas possible, bien sûr. Vraiment ?

  • Blaise, Isée et le tue-planète Nouv.

    Il se passe quelque chose de grave et d'horribilifique dans la galaxie : un Tue-planète démolit tout sur son passage. Isée est venue appeler les poussins à l'aide. Il reste un espoir : s'ils construisent tous ensemble un vaisseau spatial en forme de poussin, ils pourront partir tuer le monstre et sauver les naufragés, les migrants et les sans-planète. Au travail ! Isée dessine les plans, et les poussins fabriquent...

  • Le kaléidoscope des animaux : toutes les couleurs de la nature Nouv.

    Chaque double page de ce documentaire présente une composition (kaléidoscopique) d'animaux, classés en fonction de leurs caractéristiques physiques : couleurs des pelages et plumages, rayures ou taches, types de camouflages...
    À travers des planches spectaculaires et des textes courts, les informations fourmillent, étonnent et saisissent : on y apprend, par exemple, comment les animaux utilisent leurs couleurs pour encourager des partenaires potentiels à se rapprocher ou au contraire des rivaux potentiels à s'éloigner. Avec plus de 300 animaux illustrés, ce documentaire nous emmène à la découverte d'un flot de secrets inattendus !

  • La meilleure maman du monde Nouv.

    Ce bel et grand album présente 17 portraits de mamans du règne animal. Parmi elles, qui peut bien être la meilleure maman du monde ? La femelle araignée, qui se sacrifie littéralement pour ses petits ? Dame coucou, qui, consciente de ses capacités limitées, préfère confier à une autre le soin d'élever son bébé ? Dans ce tendre inventaire de la maternité - ou plutôt des maternités - à travers le règne animal et ses infinies variétés, Sébastien Perez joue avec poésie et humour sur les différents registres de la maternité. Benjamin Lacombe, quant à lui, laisse éclater toute la mesure de son talent dans de magnifiques peintures laissant transparaître l'indéfectible lien maternel.Le message se veut simple et universel. Une seule chose semble relier toutes les mères, quelle que soit l'espèce et au-delà même de la biologie : l'amour inconditionnel porté à leur enfant.

  • C'est l'été : que la vie est douce pour nos deux amis... Entre trempette dans la rivière, grand ménage et balade à vélo au clair de lune, Taupe et Mulot sont de retour pour de nouvelles aventures fantasques et tendres ! Une savoureuse pré-première lecture champêtre, à partir de 5 ans.

  • J'ai trop peur Nouv.

    Ava est seule dans la nuit, abandonnée au beau milieu d'une forêt, avec son ours en peluche pour seul compagnon. Ava a faim, Ava a peur... Quand soudain, GRRRRRRR ! Des monstres ? Mais non, c'est la maman d'Ava qui soulève la nappe et lui dit « C'est bientôt l'heure d'aller au lit. » Ava soupire, « Oh non, déjà ! ».
    Un texte plein d'espièglerie sur le pouvoir de l'imagination.

  • à l'ombre de Barbe Bleue Nouv.

    Parmi les contes, celui de Barbe Bleue de Perrault est particulier : il retient le nom du bourreau, occultant celui de ses épouses et victimes. Dans cette version personnelle, Charlotte Moundlic garde la trame classique et propose des fils qui relient l'enfance imaginée de Barbe Bleue à la vie d'une famille désargentée dont la cadette s'oblige à l'épouser. Par le biais de la fiction, son récit interroge la notion de consentement, la curiosité, la sororité et offre une présence incarnée à des héroïnes trop souvent invisibles.
    François Roca grâce à ses huiles et aussi - fait nouveau - à ses aquarelles, installe délicatement, dans une atmosphère de XIXe siècle anglais, le luxe et la beauté de cette vie de château où pointent la noirceur et la cruauté du tyran. Portraits sublimes, clair-obscur, jusqu'aux couleurs du dénouement heureux permettent une lecture inédite et superbe.

  • Le voyage dans le temps t.12 ; mission Olympe Nouv.

    Bienvenue sur le mont Olympe, où la famille Stilton vient de débarquer ! Mais le voyage n'est pas de tout repos, et Zeus, le roi des dieux, ne laissera Geronimo et les siens rentrer à Sourisia que s'ils réussissent les Quatre épreuves : décider qui d'Héra, d'Aphrodite et d'Athéna est la plus belle déesse de l'Olympe, remplacer Hermès une journée comme messager des dieux, effectuer les travaux de Déméter et récupérer des éclairs divins auprès d'Héphaïstos... Les Stilton arriveront-ils à sauver leur fourrure ?

  • Elle ne dit pas « Catastrophe ! » Elle croit aux enfants C'est une belle philosophe Notre maison Terre.
    À travers une écriture poétique et sensible, cet album dépeint les gestes simples d'un enfant qui veut à tout prix protéger la planète. Sans jugement ni critique, il interpelle le jeune lecteur et l'invite à réfléchir à l'impact de ses actions sur la Terre et à prendre conscience de l'importance d'en prendre soin.
    Le tout sublimé par les illustrations, toutes en finesse et en délicatesse, du grand peintre Chen Jiang Hong.

  • En 30 ans, le petit singe Marcel n'a cessé de nous démontrer que, quel que soit le monde dans lequel nous vivons, quelles que soient les situations que nous subissons, nous portons en nous la force d'être singuliers et fiers de nous.
    Marcel reste combatif devant les épreuves - il n'a jamais peur d'affronter ses fragilités et finit par s'affirmer dans son individualité.
    Tant pis pour le conformisme !

    Cette anthologie inédite regroupe ses 5 aventures :
    Marcel la mauviette, Marcel et Hugo, Marcel le champion, Marcel le magicien et Marcel et le nuage.

  • J'entends la chanson du monde qui change.
    Il chante d'une voix haute et fière.
    Je ne crains pas le monde qui change, Alors je chante avec lui.

    La chanson du monde qui change invite le lecteur, dès 4 ans, à un voyage poétique dans lequel l'espoir est au coeur du récit. Par la voix de la jeune héroïne, les lecteurs découvrent qu'ils ont le pouvoir d'apporter des changements, grands ou petits, dans le monde, et d'abord en eux-mêmes.

  • Archibald se fait mener la vie dure : on le presse, on l'oblige, on le gronde... Alors il s'interroge : vraiment, est-ce que les parents trouvent ça amusant de contrarier leurs enfants ? Un parent lui explique alors que sa maman, c'est comme un jardinier...
    Un album tendre qui raconte comment chaque petite pousse d'enfant est nourrie, arrosée, soignée, observée, protégée... jusqu'à devenir un grand arbre épanoui.

    Ajouter au panier
    En stock
  • C'est le printemps, c'est la saison des amours. Souriceau et Souricette se calinoutent, Moineau et moinette se bisoutent... C'est décidé, Loup gris aussi veut trouver l'amour ! En vrai beau gosse, il applique un peu de bave de limace pour rendre ses poils lisses et brillants, et le voilà parti... Lorsqu'il découvre Louvette, Loup gris est prêt à tout pour la charmer : il s'attèle à montrer qu'il en a autant dans le ciboulot que dans les biscotos... c'est-à-dire pas beaucoup ! Loup gris se retrouve face à une Louvette qui ne s'en laisse pas conter...

    Les illustrations drôlissimes de Ronan Badel et le talent de conteur de Gilles Bizouerne nous offrent une suite hilarante !

  • Je ne veux plus être un écureuil ! Si on m'avait demandé mon avis, j'aurais choisi autre chose. J'aurais choisi d'être un castor. Pour bâtir un monde meilleur ! Mais en réalité, c'est quand même fatiguant la vie de castor, et de toute façon, j'ai toujours rêvé d'être un cerf. Pourtant là encore, j'espérais beaucoup mieux. Ou alors... un hibou ? un hérisson ? Ah non, je sais ! Et vous, le savez-vous ?

  • Émile nous entraîne dans une aventure dont il est l'auteur et le héros! Aux manettes de son monde imaginaire, il nous emmène dans une étrange forêt où un loup affamé le guette, avant de s'envoler en vaisseau spatial...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Un splendide album, d'une incroyable tendresse, qui regroupe les premiers bonheurs que vivent et ressentent les tout-petits, humains comme animaux. Des bonheurs simples tels que le premier bain, le parfum d'une fleur, la découverte d'un nouvel aliment, le plaisir de jouer entre frères et soeurs. Un livre indispensable, pour s'émerveiller encore et encore de la magie des premières fois.

  • Il est le plus petit cheval qu'on ait jamais vu : pas plus grand qu'un chat. Tout le monde l'appelle Minus. Il était triste jusqu'à sa rencontre avec Billy et Jean-Claude. Car justement, il est pile à la bonne taille pour emmener les deux amis sur son dos, au sommet de la montagne, et partout. Grâce à eux, le mini cheval retrouve son vrai nom, Farouk, et sa joie de vivre ! Mais voilà un gros orage qui menace...

  • Aujourd'hui commence mal : Pascaline la petite chauve-souris a 3 ans, et doit rentrer en classe, comme tout le monde. Mais elle refuse, résiste et crie si fort... que ses parents rétrécissent, et deviennent riquiquis comme des cacahuètes. Maintenant c'est leur tour d'aller à l'école. Pascaline les glisse sous son aile. On va bien rigoler. Mais que se passera-t-il à l'heure des parents ?

  • Les 31 créatures qui composent ce récit sont des émotions. Ici, pas de couleurs, mais une galerie de personnages incarnés dans une gamme de gris doux, suscitant immédiatement l'empathie. Elles sont toutes en action : ainsi, la joie bondit sur un trampoline, la colère explose, la tristesse s'emmitoufle dans une couverture, la reconnaissance réchauffe, l'espoir prépare des sandwichs pour la route... l'amour illumine.
    En phrases simples et fines, l'autrice alterne les registres et invite à l'introspection et au dialogue. Certaines images font mouche, d'autres bouleversent, questionnent, proposent un début d'explication ou de solution, distinguent les émotions qui se ressemblent avec précision. Mais les émotions ne sont ni jugées, ni classées, elles agissent et existent, comme en chacun de nous.

  • Une nouvelle édition du célèbre Imagier après la tempête. Pour les tout-petits, un imagier décalé et humoristique autour de la notion de "l'après". Ou comment tout change et se transforme, au fil du temps, des évènements, de la vie... Qu'arrive-t-il au lion aprèsla tempête ? Sa crinière est toute décoiffée. Que devient la poire après le passage de l'éléphant ? Une compote!

  • Hubert Noël n'aimait pas être à la retraite. Il mangeait et s'ennuyait beaucoup trop. Bien sûr, ses anciens élèves étaient contents de le croiser : comment oublier le professeur qui avait inventé le joker pour ne pas aller à l'école ou celui pour danser en classe ? Alors quand on lui propose de devenir directeur, Hubert reçoit la nouvelle comme un cadeau tombé du ciel. Il va enfin pouvoir créer l'école de ses rêves, même si cela ne semble pas plaire à tout le monde...

    Ajouter au panier
    En stock
  • Velma et Harold sont le frère et la soeur d'Annie.
    Annie est « différente ». C'est comme ça que les gens polis disent. Elle a un chromosome en plus. Et de la gentillesse, de la fantaisie, de l'amour en plus, aussi. Elle a un travail, des amis et une passion : les majorettes.
    Et Annie est très heureuse parce que, pour la première fois, sa troupe aura l'honneur de défiler lors de la fête du printemps de la ville.
    Mais voilà, l'entraîneuse ne veut pas d'elle pour cet événement : elle n'est pas au niveau, elle est dodue... Bref : elle est « différente ».
    C'est bête et méchant. Ça mord Annie et les siens, presque plus. Alors, qu'à cela ne tienne : Annie défilera, avec son équipe brinquebalante, un peu nulle mais flamboyante.
    Ses majorettes un peu barjo. Ses barjorettes, quoi.

  • Les crimes contre l'environnement sont aussi graves que les autres. Klervi, 17 ans, va le découvrir en devenant une taupe pour la police qui traite de ces affaires. Un polar haletant, au coeur de terribles scandales environnementaux.

  • Les animales

    Fred L.

    Dans les imagiers pour les tout-petit·es, les femelles font références quand elles représentent la maternité (la vache, la poule), sont des proies de l'Homme ou du mâle (la gazelle, l'antilope) ou sont devenues des termes dévalorisant dans le langage courant (la fouine, la hyène, l'autruche, la truie).
    Pour le reste, et notamment la puissance, la prédation, la rapidité et l'intelligence, le mâle est roi et le masculin est le neutre universel. Pourtant, les lions peuvent être des lionnes et les chevaux des juments !

empty