Le défi écriture de la librairie Paroles !

16 mars 2020

On annonce 15 jours (pour le moment) de confinement, alors comment s’occuper ?

Certes il y a le télétravail (pour ceux qui peuvent), les cours en ligne (pour les collégiens ou lycéens), les devoirs à faire à la maison pour les écoliers, les jeux en famille, les bons petits plats qu’on se mijote, les soirées lecture évidemment ! Mais peut-être peut-on varier les occupations ?

Je vous propose de mettre à profit la quinzaine qui s’annonce en écrivant !

L’organisation d’un atelier d’écriture de poésie en décembre dernier auprès des jeunes pour le concours « Patrimoine ne poésie », a montré, s’il en était besoin, que ceux-ci sont plein de ressources, et que l’exercice est à la portée de tous. La poésie, ce peut être des alexandrins à la Racine (ardu…) mais aussi de la poésie en vers libres (Jacques Prévert ou Cécile Coulon, plus complexes qu’il n’y paraît mais moins imposant…). Et comme le dit si bien Eric Poindron (entre autres), que nous avons reçu en septembre dernier à la librairie, dans « Comment vivre en poète » (publié au Castor astral), la poésie est partout ! Tout le monde n’est pas Victor Hugo ou Rimbaud, mais tout le monde peut écrire un texte poétique, il suffit de laisser parler son cœur et son intuition.

Alors voilà ce que je vous propose.

On se donne 15 jours, le temps annoncé de cette mise à l’arrêt forcé, pour écrire, toutes celles et tous ceux qui le souhaitent, un poème. Pas de forme imposée, pas de format, ce peut être quelques lignes ou mots, du genre d’un haïku, ou une épopée de plusieurs strophes. Ce peut être rimé, ou pas. Un seul impératif : le thème. Je vous propose le suivant :

La fenêtre

(ce que je vois par la fenêtre, ce qu’il y a derrière la fenêtre, il y a plusieurs sources d’inspiration possibles…)

Si vous en avez envie, le texte peut être accompagné d’une photo, ou d’un dessin.

Dès la réouverture de la librairie, on conviendra d’un moment pour se revoir tous ensemble, et les textes et photos ou dessins seront exposés en vitrine.

L’idée n’est pas ici de faire un concours, de primer le plus beau, le plus émouvant, le plus inattendu. Mais de profiter d’un moment de « repos » forcé pour créer, et partager tous ensemble ce moment de création. Pas la peine non plus d’habiter Saint-Mandé, tout le monde peut participer !  Et n’hésitez pas à relayer très largement ce message, le partager, plus on est de fous…

Pour finir, comme les chansons c’est de la poésie aussi, et qu’il est très à la mode de partager sa play list d’écriture (les éditions de L’Iconoclaste font ça très bien !) pour s’inspirer, ou juste profiter, vous pouvez écouter les musiques suivantes (sélection non exhaustive, si vous avez d’autres titres à nous proposer surtout n’hésitez pas à nous en faire profiter) :

–          Grand corps malade, Par ma fenêtre : https://youtu.be/I7FHOwQq5Rc

–          Rose, De ma fenêtre : https://youtu.be/MnkN5LSAsUI

–          Jacques Brel, Les fenêtres : https://youtu.be/hgl6doQlGqY

–          Feu ! Chatterton, La fenêtre : https://youtu.be/4YJVbM9IbXQ

–          Hugo TSR, Fenêtre sur rue : https://youtu.be/QsNft5ftYSs

–          Pauline Ester, Une fenêtre ouverte : https://youtu.be/3naeNWWKU4c

Envoyez vos textes par mail à contact@librairieparoles.com

Nous publierons sur cette page tous les poèmes reçus.

A vos stylos !